Algérie

Paroles de sagesse


L’invocation d’Allah Vous êtes tenus au dhikr d’Allah, secrètement et ouvertement, en vous-mêmes et en assemblée. Allah a dit: ’Faîtes donc Mon Dhikr, Je fais votre dhikr (Coran, 2/152). Il en résulte qu’Il a fait de l’exaucement du (ou = de la réponse favorable au) Dhikr accompli par le serviteur, le Dhikr même qu’Allah accomplit. Le serviteur n’éprouve pas de plus grand dommage que le péché. Le Prophète - sur lui la Grâce et la Paix d’Allah- disait, quand un préjudice l’atteignait : ’La Louange est à Allah en toute circonstance’, et dans le contentement de la joie : ’La Louange est à Allah, le Dispensateur du bienfait et de la faveur’.Quand tu gardes, quel que soit ton état, la conscience permanente du Dhikr d’Allah en ton coeur, celui-ci se trouve assurément illuminé par la lumière du dhikr, de sorte que celle-ci t’accorde le dévoilement (kashf), car par elle, les choses se dévoilent. Lorsque le dévoilement se produit, le respect (hayâ) l’accompagne. Le signe qui t’indique cette concomitance est (par exemple) le respect que tu as à l’égard de ton voisin ou de celui chez qui tu reconnais un droit ou une qualité. Or il est sûr que la Foi t’apporte la vénération de Dieu le Réel (al-Haqq) en ton for intérieur. Ibn Arabi
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)