Algérie

OULED BEN ABDELKADER (CHLEF)

Retour à la vie normale En mai dernier, la commune d?Ouled Ben Abdelkader, au sud-ouest de Chlef, avait, rappelons-le, connu des émeutes suite à la contestation d?une liste de logements sociaux établie par une commission de daïra. Le mécontentement s?était soldé par le saccage des sièges de l?APC et de la daïra et la destruction des locaux, archives et équipements s?y trouvant. Aujourd?hui, la vie a repris son cours normal après les actions engagées pour la normalisation de la situation. Le siège de l?APC a été retapé et remis en service, pour un montant de plus de 700 millions de centimes. Les documents de l?état civil ont pu être reconstitués à 50% grâce au concours du parquet général qui a mis à leur disposition les archives de ce service détenues à son niveau. Les pièces réclamées par les citoyens sont, dit-on, délivrées normalement sur place. Les autres services, en l?occurrence ceux du social, de l?hygiène, de l?AEP, de la construction et de l?urbanisme, ont repris, eux aussi, leurs missions habituelles. Il y a lieu de signaler que la gestion de l?APC est assurée provisoirement par le secrétaire général de la commune après la démission du président de l?APC et la suspension des autres membres de l?exécutif communal, suite à ces événements. Pour sa part, le siège de la daïra, également endommagé, continue à fonctionner au niveau de la bibliothèque communale en attendant sa réfection. Là aussi, il est fait état d?une reprise normale des activités de ses différents services, en particulier ceux liés au public.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)