Algérie

Oran

Un chauffard inconscient endeuille une famille Elle a la gorge nouée. Clouée sur son lit, ses mains et ses jambes sont, obstinément, étalées. Ikram, 8 ans, a les deux pieds amputés. Nassima, 22 ans, est plongée dans un profond coma, en service de réanimation au CHUO. En sortant de chez elles, en cette terrible matinée du 9 juillet dernier, les deux s?urs ne se doutaient pas, un seul instant, qu?un terrible accident allait être fatal à leur vie. Un chauffard inconscient, les percute de plein fouet, endeuillant toute une famille. Elles ont laissé la maison vide et silencieuse. Ce jour là, la gamine est sortie bien rayonnante pour faire des achats en compagnie de sa s?ur aînée. Les noces de Nassima étaient prévues pour cet été. Les deux soeurs marchaient innocemment sur le trottoir longeant l?autoroute du troisième périphérique. Soudain, à proximité de la cité Djamel, une voiture légère de type « Kangoo » en excès de vitesse, entame dangereusement un dépassement. Le chauffeur perd le contrôle du véhicule et percute, de plein fouet, une Peugeot 205. Le choc est terrible. La petite voiture monte sur le trottoir et écrase les deux jeunes innocentes. C?est le massacre. Le sang coule dans tous les sens. La maman des deux jeunes filles, orphelines de père, vivant dans une cave, apprend, la mort dans l?âme, la désastreuse nouvelle. Sa petite Ikram, a les deux pieds amputés. Elle n?a plus que ses yeux pour pleurer. Elle parle peu et refuse tout. Tête enfoncée, elle se serre contre sa mère. « Nous sommes tellement entourés par nos proches, que nous ne trouvons même pas le temps de réaliser ce qui nous arrive. » dit la maman, éplorée. Femme de ménage de son état, tout lui est amer. Tout lui devient insupportable. Les autres parents des deux filles sont terrassés par la douleur. Le désarroi. Le drame. Ils ont décidé de parler pour briser le mur du silence ; exprimer leur colère à l?encontre des chauffards. Courroucés, ils demandent que justice soit faite. Ils vivent dans le maigre espoir de voir leur grande fille, Nassima, sortir du coma. Autour de son lit d?hôpital, tout le monde croise les doigts. Les proches et les amis font, certes, bloc autour des parents mais il y a des drames que rien ne peut atténuer. Quant au chauffeur, il est actuellement sous mandat de dépôt et devra comparaître, prochainement, pour homicide involontaire.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)