Algérie

Opération Solidarité- Ramadhan

Opération Solidarité- Ramadhan
Le ministère de la Solidarité nationale de la Famille et de la Condition de la Femme a indiqué que les protestations des non bénéficiaires des aides relatives à l'opération Solidarité-Ramadhan enregistrées dans plusieurs communes, ont été réglées.M. Abdelaziz Lahlou, chargé de l'insertion et du développement social au ministère, a déclaré à l'APS que des dizaines de personnes s'estimant en droit de bénéficier de l'aide dans le cadre de l'opération de solidarité-ramadhan, se sont déplacées aux Assemblées populaires communales (APC) pour "contester" de ne pas voir leur nom figurer sur la liste des bénéficiaires. Tout en ajoutant que les responsables du ministère et des collectivités locales concernées ont "réagi très vite" pour régler la situation et intégrer quelques personnes, parmi les contestataires, dans les listes de bénéficiaires après avoir confirmé leur situation précaire. Ainsi, le même responsable a estimé que "globalement", l'opération de solidarité-ramadhan se déroule "très bien" dans les 1.541 communes, à l'exception de "quelques-unes" qui enregistrent des cas de contestations qui sont "gérées au quotidien" par le ministère et les communes.D'autre part, M. Lahlou a également souligné que le ministère suit minutieusement le déroulement de l'opération de solidarité au niveau local par les rapports qu'il reçoit chaque jour.Les listes de bénéficiaires des aides dans le cadre de l'opération solidarité-ramadhan comptent 1.651.000 personnes, notamment des démunis non assurés sociaux, des personnes bénéficiaires des allocations forfaitaires de solidarité (AFS), et du dispositif d'aide à l'insertion sociale (DAIS), ainsi que des bénéficiaires des allocations d'handicap à 100 %.Le guide d'orientation de l'opération solidarité-ramadhan a fait état que "dans le cadre du suivi de la mise en ?uvre, il est demandé aux directeurs de l'action sociale et de solidarité de wilaya, coordinateurs des comités de wilaya chargés de cette opération, d'assurer la supervision des opérations menées sur le terrain et de transmettre des bulletins sur les actions de solidarité entreprises au niveau de leur wilaya".


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)