Algérie

OMR 0 - MCA 2 Le Doyen sur de bons rails


C'est dans un stade comble et tout acquis à la cause du Mouloudia et dans une ambiance très tendue que s'est déroulé ce match. Un face-à-face que les mouloudéens se devaient de remporter pour confirmer leur opération sauvetage entamée la fois passée face au CABBA. En face, les Olympiens n'avaient besoin que d'un point pour se rassurer. C'est dire l'enjeu de cette rencontre que les deux équipes ont eu du mal à entamer, mais dont l'issue finale a tourné à l'avantage du MCA. Cela dit, le MCA s'est offert une bouffée d'oxygène et sa victoire n'a pas été volée. Les olympiens s'en voudront longtemps d'avoir raté quelques occasions de but en première période, notamment sur penalty en première mi-temps où l'OMR a fait l'essentiel du jeu après un long round d'observation. Les olympiens déclencheront les hostilités à la 29', et il aura fallu toute la classe de Benhamou pour sauver, d'une belle claquette, une tête rageuse de Benhadji. C'est ce même Benhadji qui verra son tir détourné en corner par un défenseur, alors que Benhamou était archi battu (38'). De l'autre côté, Cherrad et Sidibé ratèrent l'ouverture du score après que Larfaoui eut sauvé son équipe. Après la pause, les «vert et rouge» reviennent sur le terrain avec la ferme intention de faire la différence. Les poulains de Ameur Djamel ne tardèrent pas d'ailleurs à trouver la faille sur un corner de Belkaïd repris victorieusement de la tête par Boughèche (54'). L'OMR, abattu, encaissera un deuxième but à la 61' sur une longue touche de Babouche, c'est la panique dans le camp de Ruisseau. Sur le dégagement en catastrophe de Doghmani, le cuir percute le pied de Kouedri et termine sa course dans la cage vide de Mouyet. La suite n'apportera aucun changement au score.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)