Algérie

Nouvelles de Skikda


El Harrouch : Des français intéressés par la pomme de terre Un partenariat franco-algérien portant sur l?implantation de 12 nouvelles variétés de pomme de terre, au niveau d?une parcelle appartenant à l?établissement Gedraoui à El Harrouch, a été entamé au mois de janvier dernier. « Cette initiative s?inscrit dans le cadre du partenariat avec des professionnels afin d?en tirer plusieurs dividendes de part et d?autre (win-win). En contrepartie de leur technologie et leur savoir-faire dans le domaine, nous leur offrons notre climat propice à la polyculture, en plus d?une main-d??uvre expérimentée ». Ce sont là les propos de Ali Bouslouguia, secrétaire général de la Chambre d?agriculture de la wilaya de Skikda. Par ailleurs, une étude sur terrain a été élaborée par le groupe étranger France Obtention pour mettre à l?essai la pomme de terre « croustillante » pour la production de chips, frites et purée avant l?investissement final. Notons également qu?une délégation composée d?une douzaine d?étrangers, majoritairement français, préconise l?organisation au mois de mai prochain d?une journée d?étude relative à la pomme de terre au niveau de la wilaya de Skikda. « Nous espérons que cette rencontre sera l?occasion de renouer avec les racines du passé, car il est grand temps que Skikda produise sa propre semence , ajoutera le même responsable. Azzaba : Les pompiers fêtent leur journéeLa célébration de la Journée internationale des pompiers est à l?ordre du jour de l?unité secondaire de la Protection civile de la daïra de Azzaba. Un programme très varié et surtout éducatif a été établi en prévision des festivités qui s?étaleront sur presque une semaine. Selon le lieutenant Mohamed Roubèche, chef d?unité, « la célébration de cette journée sera d?une grande envergure et les éléments de notre unité auront à participer aux différentes activités sportives, en plus d?un programme informatif et éducatif ». Placée sous le slogan « La Protection civile et la sécurité sur les lieux de travail », cette journée est doublement significative pour les pompiers de Azzaba, puisqu?ils célèbrent l?évènement dans une nouvelle unité, réceptionnée depuis à peine un mois. Selon le chef d?unité, le programme élaboré par la direction de la Protection civile au niveau de la commune de Azzaba se veut une campagne de sensibilisation, d?information et de prévention. L?école primaire Mohamed Maboudj connaîtra une opération de simulation de man?uvres de sauvetage en cas d?incendie en milieu scolaire, avec la participation des élèves et des professeurs. Les réseaux de Azzaba en réfection L?opération de rénovation du réseau de l?AEP de la commune de Azzaba bat son plein après une longue période d?attente. Les canalisations vétustes ont été changées par un nouveau matériau en PVC renforcé, et il a été utilisé pour la pose de nouvelles canalisations centrales et de branchements individuels au niveau de chaque quartier . A noter que ces travaux sont une premère étape avant la mise en activité de la nouvelle station de traitement de Djendel, laquelle alimentera Azzaba en AEP en quantité suffisante. Un autre projet est programmé pour bitumer les artères et rues de Azzaba qui sont restées délabrées pendant plusieurs années. Signalons, néanmoins, que ces travaux de réfection ont causé beaucoup de désagréments et pour les piétons et pour les automobilistes. L?Université de Strasbourg au campus du 20 Août L?université du 20 Août 1955 de Skikda a organisé dernièrement un séminaire portant sur les échanges universitaires, plus précisément sur l?expérience des universités françaises sur le système LMD (licence, master et doctorat). Le président de l?université de Strasbourg, Jean-François Cuche et Mme Martine Chassignets, vice-présidente déléguée aux relations internationales, ont intervenu pour faire partager leur expérience et échanger leurs points de vue quant à la manière d?inclure ce nouveau système qui devient incontournable dans les universités. Cette rencontre s?est voulue instructive pour l?université de Skikda, qui n?a adopté ce système que cette année en vue de profiter de l?expérience des universités étrangères pour en tirer le maximum de garanties de réussite. La FAO en soutien à Tamalous Une vingtaine de femmes de l?agglomération de Aïn Tabia dans la commune de Tamalous ont bénéficié d?un programme de proximité, soutenu par la FAO, en collaboration avec les services agricoles. L?opération qui s?inscrit dans le cadre du programme de développement rural intégré (PDRI) a consisté à doter les 20 ménages d?un quota de 25 dindes et de l?équipement adéquat. Un suivi médical est également assuré pour garantir la réussite de l?opération. Cette activité devra permettre par la suite aux 20 bénéficiaires de disposer d?un fonds propre en vue de développer davantage l?élevage de la dinde. L?AEP, du nouveau à Béni Béchir Apparemment, la commune de Béni Béchir est en passe de régler définitivement le problème d?alimentation en eau potable de ses agglomérations secondaires. En effet, la commune vient de réaliser un réservoir de 250 m3, qui aura à desservir Ali Abdennour (Bantous), Boukhallout et Boudireb. L?opération qui a nécessité une enveloppe de 1, 20 million de dinars est appelée à se poursuivre, puisque l?APC prévoit la réalisation d?un deuxième réservoir de 500 m3 qui alimentera El Annabattes, Oum Laarasse et Kerbaâ. Inauguration d?un complexe de froid à Hammadi Krouma Le ministre de la Pêche a inauguré, lors de sa visite à Skikda, le complexe de froid Bougaroune-Méditerranée. Cet investissement privé, implanté au niveau de la zone de Hammadi Krouma, s?occupe du traitement de la crevette rouge à raison de 20 t/mois. Selon le gérant de l?établissement, 70% de la production sont destinés à l?exportation. Le complexe s?occupe également du traitement du poisson et exploite l?anguille au niveau de l?embouchure de Oued El Kébir. En perspective, le complexe projette la réalisation d?une aquacole pour l?élevage du loup de mer, entre autres.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)