Algérie

Mise à niveau des ressources humaines


80 000 travailleurs concernés Près de 14 000 travailleurs appartenant aux neuf filiales de Cosider vont pouvoir bénéficier, dès la prochaine rentrée sociale, d?une mise à niveau de la qualification des ressources humaines en vue d?un développement de leurs compétences. Ce processus s?inscrit dans une démarche qualité, initiée par le groupe Cosider, pour permettre à ses filiales d?obtenir des certifications ISO. Pour ce faire, une convention-cadre a été signée, hier, à Alger entre le groupe Cosider et le ministère de la Formation et de l?Enseignement professionnels (MFEP) lequel s?est engagé, à travers ses structures d?études et de formation ainsi que la contribution du Fonds national de développement et d?apprentissage et de la formation continue (FNAC), à l?accompagner dans le financement de ces actions de formation. Dans le cadre de ce partenariat, cinq autres conventions d?assistance et de formation ont été conclues entre ledit groupe et cinq opérateurs relevant du MFEP, à savoir l?INFP, l?ITTPB, la DFPIE d?Alger, le CNEPD et l?ITEEM. Ces opérateurs sont appelés, chacun de son côté, à accompagner le groupe Cosider dans la formation de ses travailleurs dans plusieurs domaines d?activité. Les travailleurs de Cosider pourront ainsi bénéficier des formations inhérentes aux métiers du BTP, à la plomberie, à la maçonnerie, à la formation de chauffeurs professionnels et des personnels d?encadrement. La mise en application de ces actions de partenariat entre les deux parties est prévue pour début septembre prochain, selon le ministre de la Formation et de l?Enseignement professionnels, El Hadi Khaldi, qui a précisé, hier, lors de son intervention au terme de la conclusion de cet accord, qu?« un calendrier de travail visant le suivi de ces actions de partenariat sera mis au point à partir de cette date ». PERFORMANCES MANAGERIALES Le ministre a révélé, par la même occasion, que le perfectionnement des ressources humaines toucherait près de 80 000 travailleurs dans différents secteurs. Ces derniers seront formés dans le cadre du programme MEDA II, dont l?application a commencé en janvier dernier. L?enveloppe qui a été consacrée à cet effet s?élève, selon le ministre, à 109 millions d?euros. Cela étant, dans son intervention, le PDG du groupe Cosider, Rakhroukh Lakhdar, a mis l?accent sur l?importance de la ressource humaine en ce sens qu?« elle est une nécessité indispensable à la mise en valeur et à l?optimisation des moyens matériels ». De plus, a-t-il indiqué, « dans le contexte actuel d?ouverture économique, l?environnement de l?entreprise est configuré essentiellement par la performance comme étant une conséquence des exigences de la compétition concurrentielle ». Ainsi, pour Rakhroukh Lakhdar, le succès qu?apportera ce partenariat « amènera le niveau des activités de formation de Cosider à un seuil tel que1% de la masse salariale risque de ne pas suffire pour en couvrir les frais ». Il précisera enfin que le groupe Cosider apportera aux travailleurs en formation l?expertise de ses cadres techniques et leur connaissance des dimensions opérationnelles des métiers couverts par les activités des différentes filiales : bâtiment, génie civil, travaux publics, canalisation, maintenance, production de matériaux. En somme, cette mise à niveau de la qualification des ressources humaines aux standards internationaux reste impérative pour de meilleures performances managériales. Il est à noter que d?autres subventions-cadres pour la mise à niveau devront être signées prochainement.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)