Algérie

MEMOIRE : Chahid Lahouel Abdelkader

MEMOIRE : Chahid Lahouel Abdelkader

MEMOIRE : Chahid Lahouel Abdelkader


MEMOIRE : Chahid Lahouel Abdelkader
Chahid Lahouel Abdelkader dit ‘’Si Khelil’’, né le 08 octobre 1920 à Tigditt, wilaya de Mostaganem, fils de Laaredj et de Benyekhou Zoulikha. Le Chahid a grandi dans une famille conservatrice issue de la Zaouia de Cheikh Belahouel à Oued El Kheir. Très jeune, il fréquenta l'école coranique qui se situe dans son domicile pour apprendre la langue arabe par son père Si Laaredj qui fut son maitre et a été scolarisé pour la première fois à l'école Jeanmaire. En grandissant, il partira à Constantine où il a fait des études auprès des étudiants de cheikh el imam Abdelhamid Benbadis à l'école de l'association d'éducation et de l'enseignement islamique. Le chahid faisait partie du scout El Falah de Mostaganem. Si Khlil a été condamné et avait reçu une lourde peine par le tribunal d'Oran pour avoir brûlé la mairie de Saida pendant les événements du 18 mai 1945. Libéré après l'amnistie générale, il intégra l'armée de libération en 1956 dans la wilaya cinq. Il fut arrêté en juin 1958 au douar d'Ouled Saber à Ami Moussa et emprisonné au camp de la mort de Sidi Ali où il subira une torture atroce puis il sera transféré à Zemoura. Il meurt sous la torture en 1958. Posté par Rezgui Mansour

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)