Algérie

Médéa Un universitaire maître-chanteur sous les verrous

Une affaire de demande de rançon a alimenté les discussions, ces derniers jours, dans la capitale du Titteri où une personnalité locale a été victime de menaces de mort d'un universitaire qui lui exigeait la somme de 2 millions de DA (200 millions de centimes). La genèse de l'affaire remonte au mois de mai dernier quand une deuxième lettre est reçue par la victime lui demandant de déposer la somme exigée dans un endroit insolite et des plus fréquentés pour ne pas éveiller les soupçons, suscitant l'inquiétude de la victime qui a déposé une plainte auprès de la direction de la Police judiciaire qui a rapidement entrepris ses investigations, mettant le grappin sur l'escroc, à la suite d'une souricière. Le montant exigé a, en effet, été déposé comme convenu dans le strict respect des consignes données par la Police judiciaire, ce qui a permis d'arrêter l'universitaire à l'apparence honorable, mis, depuis, sous mandat de dépôt par le procureur de la République.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)