Algérie

Médéa Les grands pas de l'Internet


Une animation bien particulière régnait en cette matinée de dimanche dernier, à la maison de la Culture Hacène El-Hassani de Médéa, dont les halls et des salles accueillaient deux manifestations-expositions entrant dans le cadre de la «Journée nationale de l'Internet» pour l'une, et du «Mois du patrimoine» pour l'autre. Deux manifestations-expositions durant lesquelles, la technologie et le patrimoine se côtoyaient et qui ont été ouvertes par le wali de Médéa, M. Abdelkader Zoukh, en présence de plusieurs directeurs de son exécutif dont celui de la Culture, M. Ahmed Ayache, et du directeur d'Algérie Télécom pour la wilaya de Médéa, M. Noureddine Slimani. En effet, se tenant pour la première fois en Algérie, sous le haut patronage du ministre des Technologies de l'information et de la communication, et organisée par le Groupe Algérie Télécom/direction de la wilaya de Médéa, la première manifestation a été une bonne occasion offerte au public visiteur pour s'informer davantage sur les nombreux services et facilités offerts dans le cadre d'une connexion au réseau de l'Internet. Une exposition très riche avec notamment les stands de l'ADSL «Easy», «Fawri» et «Anis» auxquels s'est ajouté celui de «Mobilis» où toutes les explications détaillées étaient données. Ceci en plus des statistiques relatives à l'évolution de l'Internet à travers la wilaya de Médéa. Une manifestation qui était placée sous le thème : «Accès à Internet avec haut débit pour tous» et qui ciblait surtout la population juvénile scolarisée dans la mesure où l'un des objectifs d'Algérie Télécom, dans la wilaya de Médéa notamment, est de raccorder l'ensemble des établissements scolaires des trois paliers au réseau de l'Internet. Concernant l'évolution de cette technologie dans la wilaya de Médéa, les statistiques font ressortir qu'au 31 mars 2008, un total de 3.164 clients étaient connectés au réseau pour une capacité d'équipement de 8.608 accès. Ces chiffres étaient de 824 clients pour 2.368 accès en 2006 et 2.464 clients pour 5.536 accès en 2007, soit une évolution de 55,49 % pour le seul premier trimestre de 2008 par rapport à toute l'année 2007. Une évolution remarquable qui se retrouve également au niveau du raccordement des communes dont le nombre est passé de 8 en 2006 à 24 en 2007 et 64 sur 64, soit 100% au 31 mars 2008. Ceci malgré les difficultés et contraintes que rencontrent un grand nombre de communes dans le domaine des finances plus exactement. La deuxième manifestation-exposition, étalée quant à elle sur trois journées (20, 21 et 22) et qui prendra donc fin aujourd'hui à trait au patrimoine local et est organisée par la direction de la Culture de la wilaya de Médéa. Une manifestation qui se caractérise par une riche exposition de photos, d'objets artisanaux, d'habitats et costumes traditionnels, de plats culinaires typiques à la wilaya de Médéa. Une exposition qui donne l'opportunité au public visiteur de connaître davantage sur le riche patrimoine que recèle la wilaya de Médéa grâce aux différents stands qui ont été aménagés et où toutes les explications sont données. En marge de cette exposition, il a été également programmé trois conférences, entrant toujours dans le cadre du «mois du patrimoine» et portant sur «les écrits historiques en Algérie» du docteur Ahmed Slimani, «la restauration des monuments à Alger» du Docteur Chercheur Henri Dominique, qui ont eu lieu respectivement dimanche et lundi derniers, ainsi que sur «l'étude historique de la ville d'Achir» du professeur Issam Moussa, qui aura lieu aujourd'hui dans l'après-midi, toujours à la maison de la Culture Hacène El-Hassani de Médéa. Ces journées du patrimoine prendront fin avec la visite des lieux et monuments historiques de la ville de Médéa dont «Dar El-Emir Abdelkader» qui vient d'être entièrement restaurée et transformée en Musée des Arts et de la Culture, les mausolées des saints Sidi Sahraoui et Sidi El-Berkani, le minaret de la mosquée El-Attik et celui de la mosquée rouge (turque), la tour d'observation turque de M'sallah, appelée communément «El-Finga» (la guillotine).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)