Algérie

MCO-ASMO : Un premier derby à huis clos


Le 67e derby MCO-ASMO, prévu jeudi au stade Ahmed Zabana pour le compte de la 7e journée du championnat national de football, de seconde division, se jouera pour la première fois dans l'histoire des deux clubs à huis clos. Cette empoignade entre voisins, qui se rencontrent pour la première fois en D2, s'annonce difficile pour les Rouge et Blanc face au leader actuel, l'ASM Oran qui n'a pas encore enregistré de défaite depuis le coup d'envoi de la compétition. Pour les fans des deux camps, cette rencontre constitue un tournant, pour le reste du championnat, pour ces deux clubs qui visent un retour parmi l'élite. Quoique les derbys MCO-ASMO, dont la plupart remportés par les Hamraoua, n'aient jamais été émaillés d'incidents.Certains férus des deux galeries oranaises trouvent la décision de faire jouer la prochaine retrouvaille entre voisins sans public comme étant « une bonne chose », vu son grand enjeu et les scènes de violence qui ont entaché certaines rencontres au tout début du championnat. « Tout en étant privé d'un spectacle que j'ai impatiemment attendu, la décision me semble cette fois-ci salutaire. De quoi calmer les esprits pour un certain temps », dira un fervent supporter mouloudéen, lassé de la mauvaise réputation que se donne sa galerie. Plusieurs supporters des deux camps qui n'ont pourtant jamais raté de tels rendez-vous, sont du même avis. Le buraliste Hamou, très connu à Oran pour la vente de billetterie, ne voit pas d'un mauvais 'il ce huis clos. Il estime toutefois que c'est malheureux d'en arriver là, privant les puristes d'un « classico », autrefois joyeux et plaisant. Avec ou sans public, ce derby garde toujours sa notoriété d'antan. Il alimente les discussions dans les cafés et autres lieux publics.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)