Algérie

MC Oran: L'heure est à la mobilisation

Un club de la dimension du Mouloudia d'Oran avec un public sensationnel, l'un des meilleurs d'Algérie et le plus exigeant aussi, ne doit pas végéter trop longtemps en seconde division. Compte tenu de l'histoire du MCO et de l'engouement qu'il suscite, une lourde responsabilité incombe aux joueurs, dirigeants et supporters, pour remettre le club phare d'Oran à sa véritable place dans un palier qu'il n'aurait jamais dû quitter.

A cinq encablures de la fin du parcours, le Mouloudia s'est replacé, notamment après sa victoire, ô combien précieuse, sur le PAC. A présent, l'heure est à la mobilisation et le MCO mérite beaucoup plus de considération, notamment de la part des autorités locales afin de lui permettre de réaliser le rêve. Omar Belatoui, le jeune coach oranais, estime que son équipe, en parvenant à s'imposer face au Paradou, a réussi à faire un grand pas vers son retour parmi l'élite. «Mais, le chemin est encore long et parsemé d'embûches. Les joueurs ont bien réagi en réussissant à bien négocier cet important virage devant une bonne équipe du PAC qui reste de surcroît l'un des favoris à l'accession. Avec ce succès, je pense que nous sommes à l'abri dans la mesure où nous avons notre destin entre nos mains. Nous devons rester vigilants et concentrés sur l'objectif assigné». Avec un capital de 50 points à deux longueurs du leader tlemcénien, on peut dire que les Hamraoua sont proches du but, mais ces derniers souhaitent que l'éthique sportive soit respectée pour ne pas fausser le championnat d'autant plus que le MCO sera exempt lors de la prochaine journée. Qu'en pense l'entraîneur de ce repos forcé ? «Cette trêve est tombée au bon moment puisqu'elle va nous permettre de récupérer physiquement et mentalement. Mais, ceci ne nous empêchera pas de travailler afin de combler les lacunes constatées. L'exemption ne risque pas de nous perturber, car la suite de la compétition s'annonce favorable pour nous et l'accession est dans nos cordes, à condition bien sûr de garder la même dynamique». Dans ce même ordre d'idées, le Mouloudia d'Oran suivra avec beaucoup d'intérêt le prochain match qui opposera l'ASMO au CAB au stade Bouakeul. «C'est sûr que le résultat de cette rencontre nous intéresse ainsi que les autres prétendants à l'accession. Personnellement, je fais confiance à nos amis de l'ASMO qui ont démontré qu'ils peuvent battre n'importe quelle formation de ce groupe. Au vu de leurs dernières prestations et de la valeur de leurs jeunes éléments, les asémistes ont prouvé qu'ils possèdent de solides arguments, notamment techniques pour tenir la dragée haute aux grosses cylindrées de ce championnat», affirmera Belatoui. En somme, les joueurs du Mouloudia, conscients de l'enjeu, sont décidés à abattre leurs dernières cartes étant donné qu'ils sont super motivés à l'idée de jouer la saison prochaine en Nationale Une. Les Kechamli, Mezouar, Benattia, Mezaïr et leurs coéquipiers se sont donné le mot pour entrer dans l'histoire du MCO qui s'engage en favori dans ce sprint final au cours duquel le merveilleux public du Mouloudia ne jure que par l'accession.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)