Algérie

Maraval: Des habitants sans facteur depuis presque huit mois

De nombreux citoyens habitant le quartier de Maraval, entre autres, à la cité Aroumia, la Rue Tarik Ibn Ziyad, la Rue Pierre Bordes, se sont déplacés hier, au siège de notre rédaction, pour lancer un appel en direction des services concernés afin d'affecter un nouveau facteur et pouvoir ainsi recevoir leur courrier normalement, à l'instar des autres quartiers de la ville. Selon nos interlocuteurs, plusieurs sites, ruelles et cités du quartier sont sans facteur depuis presque huit mois, date de la sortie en retraite de l'ancien facteur. «C'est un véritable calvaire que nous vivons. Certains ne reçoivent plus leur courrier, alors que d'autres sont contraints de se déplacer à l'agence postale de St Charles, espérant trouver trace de leur courrier», affirme un habitant de la cité Aroumia. Notre interlocuteur souligne que ce sont surtout les vieux retraités qui souffrent le martyr car, obligés de se déplacer régulièrement à la poste pour savoir si leur virement a été effectué. Face à une telle situation, les habitants du quartier affirment avoir signalé leur cas aux responsables concernés, mais qu'ils n'ont reçu aucune réponse à leur doléance. «Las d'attendre la désignation d'un nouveau facteur, nous n'avons d'autres choix que d'adresser une pétition signée par les habitants concernés au wali d'Oran», indiquent les mêmes sources, signalant au passage qu'ils espèrent une intervention rapide du premier responsable de la wilaya pour inciter les services concernés à prendre en charge leur problème.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)