Algérie

Maison d’arrêt d’Arzew


Le directeur et son intendant écroués pour corruption De source sécuritaire, nous venons d’apprendre que le directeur de la maison d’arrêt d’Arzew et son intendant ont été arrêtés le 20 février. Impliqués dans une affaire de corruption, les deux mis en cause sont actuellement sous mandat de dépôt. L’affaire a éclaté le 19 février, vers 11 heures du matin, lorsqu’un entrepreneur de Hassi Mefsoukh s’est présenté au niveau du groupement régional de la gendarmerie, faisant état de la proposition malhonnête que lui aurait faite le directeur de la maison d’arrêt d’Arzew. Et pour cause ! Cet entrepreneur effectuait des travaux de grande envergure dans la maison d’arrêt, dont le montant global est estimé à environ 600 millions de centimes. Une première tranche étant terminée, l’entrepreneur déposera alors une première situation accompagnée d’un PV de réception. C’est le moment choisi par le directeur pour exiger le versement de 40 millions de centimes pour signer le document permettant le paiement des travaux effectués. L’entrepreneur fera alors savoir au directeur, M.Y., qu’il n’avait sur lui qu’une petite partie de la somme exigée et qu’il devait aller chercher le reste. Un fois dehors, il ira tout droit vers le groupement de gendarmerie pour faire part des exigences de l’indélicat fonctionnaire. Après avoir photocopié les billets de banque à remettre et fixé rendez-vous au fonctionnaire à proximité du domicile de l’entrepreneur, dans la localité de Hassi Mefsoukh, une souricière sera tendue par les éléments de la gendarmerie. Comme prévu, vers 18 heures, un véhicule de service de marque Peugeot Partner arrive à hauteur du domicile, avec à son bord le directeur et son intendant, S.Kh. Au moment de la transaction délictuelle, les gendarmes interviendront pour arrêter les deux fonctionnaires en flagrant délit de corruption. Présentés hier devant le procureur du tribunal de Gdyel, territorialement compétent, M.Y. et S.Kh. ont été placés sous mandat de dépôt pour corruption.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)