Algérie

M Belkacem Sahli, rencontre des membres de notre émigtarion à Grenoble.

M Belkacem Sahli, rencontre des membres de notre émigtarion à Grenoble.
Le malaise qui préoccupe notre communauté nationale à l'étranger, qui s'est amplifié ces derniers temps par des manifestations de rues à l'appel de certaines associations ,a occupé les devants de la scène.
Pour désamorcer l'atmosphère délétère qui s'y est établie par l'absence de canaux de communications, Belkacem Sahli ,le secrétaire d'état chargé de la Communauté nationale à l'étranger, agissant en pompier ,a rencontré samedi des membres de cette communauté de la région de Grenoble qui lui ont fait part de leurs préoccupations.
Les coûts des billets d'avion, le transfert des dépouilles, la question du complément de retraités, l'organisation de stages en Algérie pour les jeunes émigrés, la participation des médecins algériens installés en France sont autant de nombreuses questions soumises au secrétaire d'état qui rassura, disant que l'état ne ménagera aucun effort pour répondre aux demandes de la communauté nationale à l'étranger qui est partie prenante du développement national.
"Nous sommes ouverts à toutes les discussions et à tout ce qui pourrait renforcer la confiance et la solidarité entre les autorités algériennes et la communauté nationale à l'étranger. Ma présence ici en compagnie de mes collaborateurs atteste de ce message d'espoir de l'Etat algérien que je veux vous faire ", a-t-il ajouté .
" Cependant,nous n'attendons pas de vous uniquement des revendications mais vous devez vous organiser en une force de propositions et des suggestions pour contribuer à la réflexion pour le bien de tous", a-t-il souligné.
Des médailles et des diplômes de reconnaissance ont été décernées au cours de la rencontre aux moudjahidine, membres de la Fédération de France du Front de libération nationale (FLN) .
Le 17 Octobre,journée de l'émigration,M Sahli sera à Paris mais sa présence risque d'être perturbée par l'appel à une grande manifestation devant l'Ambassade d'Algérie.
Cette communauté longtemps marginalisée , ballotée et rançonnée maintenant par les transporteurs aériens,n'attend plus des mots.C'est des réponses et des actes concrets qu'elle veut. Nous verrons si M Sahli s'est déplacée avec quelque chose dans sa valise qui les réjouira à l'approche des fêtes de l'Aid dont ils sont privés pour certains.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)