Algérie

LRF Oran - Division «Jeunes» - Des cadets et des juniors du CRB Mazouna, leurs entraîneurs et leur soigneur agressent de jeunes arbitres


Quand la violence est inculquée à la base Il semble bel et bien que la haine de l’adversaire prenne racine dès leur plus jeune âge chez nos footballeurs ! Une haine qui, hélas, est inculquée par ceux-là même qui se prétendent être leurs éducateurs. Pour s’en convaincre une bonne fois pour toutes, il suffit de lire chaque semaine que Dieu fait, les décisions que prend la Commission de discipline de la LRFO et qui paraissent sur les bulletins officiels de cette dernière. Ainsi dans son dernier numéro, nous apprenons que huit cadets du CRB Mazouna se sont ligués pour malmener -et le terme aurait été édulcoré- le malheureux jeune arbitre qui dirigeait leur rencontre contre le CRB El-Matmar. Pourtant ce match qui s’était déroulé le 8 décembre dernier, ne comptait que pour la 4ème journée du championnat du Niveau 3 de la Division «Jeunes». Donc, autant dire qu’il n’y avait aucun enjeu. Même si cela ne constitue en aucune manière une raison pour agresser un arbitre !  Certes, il nous est rapporté très souvent, de ci de là, que des arbitres, tous jeunes pour la plus part et donc en période d’apprentissage, n’ont rien à voir avec le sifflet -et ici la question se retourne vers ceux qui procèdent à leur recrutement- mais de là à les bastonner... Malheureusement, et c’est là où le bât blesse le plus, ces jeunes n’ont pas agi seuls puisque leur entraîneur, son adjoint et même le soigneur les ont aidés dans leur sale besogne ! Le plus tragi-comique dans cette affaire est que tout juste avant le match des cadets, l’arbitre des juniors avait subi le même sort puisque lui aussi fut tabassé par deux joueurs juniors du CRB Mazouna. A noter, -et là c’est très grave !- que l’on retrouve l’entraîneur et le soigneur des cadets impliqués, également, dans les incidents du match des juniors !!! Sans mettre en doute l’objectivité de la Commission de discipline de la LRFO qui ne fait qu’appliquer les Règlements généraux de la FAF, nous ne comprendrons jamais pourquoi ces deux adultes, donc pleinement responsables, et qui ont poussé des jeunes à la haine et au désordre n’écopent que de 5 + 4 matchs d’interdiction de banc pour les deux affaires ! De tels énergumènes doivent être à jamais bannis du mouvement sportif !!! Lutter sans aucune pitié contre un tel fléau est plus que nécessaire car même les plus petits sont concernés par la violence. En effet, dans le même B.O, il est à relever qu’un minime du RC Oran, un club qui avait gagné jusque là les six matchs qu’il avait disputés, a lui aussi agressé l’arbitre de la rencontre qui opposait son team au RCB Oued R’hiou. Mais ce gosse est-il le seul à blâmer ? Nous ne le pensons pas quand nous saurons que deux de ses «dirigeants» ont participé à l’arrêt de la partie en s’en prenant véhémentement à l’arbitre. Que dire quand lors d’une journée d’études qu’avait organisé récemment la LRFO, un dirigeant d’un club dont les minimes et leur coache avaient boxé un arbitre -une affaire que nous avions relatée- s’était plaint des sanctions prises contre eux ? Sans jouer aux donneurs de leçon, nous suggérons, néanmoins, à Monsieur le Ministre de la Jeunesse et des sports d’entamer son vaste chantier qui consiste à assainir le football, de commencer par sa base. Que pouvons nous attendre de bien concret au sommet de notre sport-roi quand de soi-disant «éducateurs», qui, déjà, forment très mal -pour ne pas dire pas du tout- nos jeunes talents en herbe, incitent en plus ces derniers à la violence ? En attendant la réponse à cette question, voici dans leur intégralité les tenants et les aboutissants des affaires décrites ci-dessus, tels que parus dans le B.O n°13 de la LRFO : AFFAIRE N° 917 RENCONTRE RCB Oued Rhiou-RC Oran «Minimes» du 08.12.2006 (Partie arrêtée) Joueur exclu : -AZOUZI Marouane lic.908858 RCO, insultes et tentative d’agression envers officiel de la rencontre (arbitre) : automatique + 10 matchs de suspension + 2000 DA d’amende (Art.258) Joueurs avertis : -OUAHAB Abdelfetah lic.907200 RCBOR, anti-jeu : avertissement 1ère infraction. -GUENAOUI Djaloul lic.905467 RC Oran, contestation décision : avertissement, 1ère inf. + 500 DA. Autres décisions : -BOUSTILA Omar, dirigeant du club RCO, signalé pour insultes envers officiel de la rencontre : 4 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 1000 DA (Art.256) -SOHBI AEK, dirigeant du club RCO, signalé pour insultes envers officiel de la rencontre : 4 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 1000 DA d’amende (Art.256) PARTIE ARRETEE -Rencontre RCB Oued Rhiou - RC Oran «Minimes» du 08.12.2006. Partie arrêtée à la 55ème minute de jeu. Vu les pièces versées au dossier, -Attendu que le directeur de jeu signale et confirme dans son rapport que la partie a été arrêtée à la 55ème minute de jeu, suite à une tentative d’agression violente à son encontre par le joueur AZOUZI Marouane lic.908858 RCO (Minimes) -Attendu que devant ces actes de violence le directeur de jeu en arrêtant définitivement la partie a fait une juste application de la loi V de l’IBOARD. -Par ces motifs, la CRD décide : -Match perdu par pénalité et défalcation de trois (03) points à l’équipe RCO (Minimes) tout en attribuant le gain à l’équipe RCBOR qui marque trois(03) points et un score de trois(03) buts à zéro (00). AFFAIRE N° 940   RENCONTRE CRB Mazouna - CRB El-Matmar «Juniors» du 01.12.2006 (Partie arrêtée) Joueur exclu : -EDDRIR Djamal lic.909580 CRB Mazouna, insulte et agression envers officiel de la rencontre : automatique + 2 ans de suspension avec proposition de radiation + 2000 DA d’amende (Art.259) Joueurs avertis : -DIS Siddik lic.909576 CRB Mazouna, jeu dangereux : 1 match avec sursis 2ème inf. -EDDRIR Djamel lic.909580 CRB Mazouna, comportement anti-sportif - avertissement non comptabilisé. Joueurs signalés : -BELACEL Karim lic.909581 CRB Mazouna, signalé agression envers officiel : 2 ans de suspension avec proposition de radiation + 2000 DA (Art.259) à compter du 12.12.2006. -AMOURI N/Eddine lic.909584 CRB Mazouna, signalé agression envers officiel de la rencontre : 2 ans de suspension avec proposition de radiation + 2000 DA d’amende (Art.259) à compter du 12.12.2006. Autres décisions : -BENSETTI Toufik, entraîneur du club CRB Mazouna, signalé pour menace et insulte envers officiel de la rencontre: 5 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 2000 DA d’amende (Art.258) à compter du 12.12.2006. -BENSETTI Mohamed, soigneur du club CRB Mazouna, signalé pour menace et insulte envers officiel de la rencontre: 5 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 2000 DA d’amende (Art.258) à compter du 12.12.2006. PARTIE ARRETEE -Rencontre CRB Mazouna - CRB El-Matmar «Juniors» du 01.12.2006. Partie arrêtée à la 80ème minute de jeu. Vu les pièces versées au dossier, -Attendu que le directeur de jeu signale et confirme dans son rapport que la partie a été arrêtée à la 80ème minute de jeu, suite à une agression à son encontre par les joueurs EDDRIR Djamal lic.909580 CRB Mazouna, BELACEL Karim lic.909581 CRB Mazouna et AMOURI Noureddine lic.909584 CRB Mazouna (Juniors) -Attendu que devant ces actes de violence le directeur de jeu en arrêtant définitivement la partie a fait une juste application de la loi V de l’IBOARD. -Par ces motifs, la CRD décide : -Match perdu par pénalité et défalcation de trois(03) points à l’équipe CRB Mazouna (Juniors) tout en attribuant le gain à l’équipe CRB El-Matmar qui marque trois (03) points et un score de trois(03) buts à zéro (00). AFFAIRE N° 961 RENCONTRE CRB Mazouna-CRB El-Matmar «Cadets» du 01.12.2006. Joueur exclu : -KHAROUBI Ibrahim lic.909589 CRB Mazouna, insulte envers officiel de la rencontre : automatique + 4 matchs de suspension + 1000 DA d’amende (Art.256) Joueur averti : -ZBIDI Fayçal lic.909601 CRB Mazouna, contestation décision : avertissement 1ère infraction + 500 DA d’amende. Joueurs signalés : -KHARROUBI Ibrahim lic.909589 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -LARBI DAOUADJI Houcine lic.909594 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -BOUDADI Noureddine lic.909599 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -NABEUR Med lic.909602 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -BOUTCHACHA Khaled lic.909600 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -MILOUD ALI Mohamed lic.909596 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -GHRIBI Samir lic.909588 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre. -NACERI Sofiane lic.909590 CRB Mazouna, signalé pour tentative d’agression envers officiel de la rencontre - 10 matchs de suspension + 2000 DA (Art.258) pour chaque joueur. Ces sanctions prendront effet à compter du 12.12.2006. Autres décisions : -BOUJAHFA Noureddine, entraîneur du club CRB Mazouna, signalé pour incitation à la haine et au désordre : 04 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 500 DA d’amende (Art.253) -BENSETTI Toufik, entraîneur-adjoint du club CRB Mazouna, signalé pour incitation à la haine et au désordre : 04 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 500 DA d’amende (Art.253) -BENSETTI Mohamed soigneur du club CRB Mazouna, signalé pour incitation à la haine et au désordre : 04 matchs d’interdiction d’accès au banc des remplaçants + 500 DA d’amende (Art.253) PARTIE ARRETEE -Rencontre CRB Mazouna - CRB El-Matmar «Cadets» du 01.12.2006. Partie arrêtée à la 65ème minute de jeu. Vu les pièces versées au dossier, -Attendu que le directeur de jeu signale et confirme dans son rapport que la partie a été arrêtée à la 65ème minute de jeu, suite à une tentative d’agression par les joueurs du CRB Mazouna dont les noms suivent et qui ont malmené méchamment l’arbitre : -KHARROUBI Ibrahim lic.909589 -LARBI DAOUADJI Houcine lic.909594 -BOUDADI Noureddine lic.909599 -NABEUR Med lic.909602 -BOUTCHACHA Khaled lic.909600 -MILOUD ALI Mohamed lic.909596 -GHRIBI Samir lic.909588 -NACERI Sofiane lic.909590 -Attendu que devant ces actes de violence le directeur de jeu en arrêtant définitivement la partie a fait une juste application de la loi V de l’IBOARD. -Par ces motifs, la CRD décide : -Match perdu par pénalité et défalcation de trois(03) points à l’équipe CRB Mazouna (Cadets) tout en attribuant le gain à l’équipe CRB El-Matmar qui marque trois(03) points et un score de trois(03) buts à zéro (00).
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)