Algérie

Les sénateurs au titre du tiers présidentiel

Trois noms circulent Alors que le Conseil constitutionnel a tenu hier, sa première séance consacrée à l’examen des recours enregistrés concernant les élections sénatoriales de jeudi dernier, certains s’apprêtent déjà à regagner leurs sièges au Palais de Ziroud Youssef, tandis que les spéculations autour de leurs futurs colocataires au titre du tiers présidentiel alimentent depuis quelques jours les coulisses des arcanes de la ville. Dans ce cadre, les spéculations font état de certains noms qui ont été proposés, à leur tête l’ancien directeur de la campagne électorale de 2004, en l’occurrence le colonel Fellouhi ainsi que de M. Bendaoud, ancien ministre de l’Agriculture du temps de Hamrouch.D’autres milieux favorisent plutôt l’idée d’une reconduction de l’ancien ministre de la justice M. Mahi Bahi qui vient de libérer son siège. Cependant, aucune information n’a encore filtré au sujet des formations politiques qui profiteront de cet acquis institutionnel, sauf que le vieux parti, actuellement aux commandes du pouvoir, reste tout de même privilégié, conformément aux traditions politiques de notre pays. Par ailleurs, s’agissant des élections sénatoriales qui se sont déroulées le 28 décembre dernier, il est utile de souligner que le dernier délai pour le dépôt des recours a expiré avant-hier soir et les résultats définitifs seront connus vendredi prochain 12 décembre. A.S.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)