Algérie

Les projets de l?activité aval


L?activité aval lance de nombreux projets d?envergure à travers le territoire national que le Dr Feghouli énumère. En premier lieu, les projets concernant la zone industrielle de Skikda, tels que celui relatif à la valorisation du fuel oil issu de la raffinerie de Skikda qui ciblera essentiellement le maxi distillats (diesel et jet A). La réalisation d?une unité de production de PTA (Purified Terephtalic Acid) pour une capacité de 150 KTA et une unité de production de PET (polyéthylène téréphtalique) de 120 KTA. La réalisation en partenariat d?une usine pour la production de N. paraffines et de Linear alkyl benzène (matières premières pour la fabrication de détergents) à partir du kérosène issu de la raffinerie de Skikda (RA1K) et du benzène. Pour les projets implantés à la zone industrielle d?Arzew, il citera le projet de réalisation en partenariat, toujours dans la zone industrielle de Skikda, d?un complexe intégré de production d?oléfines et dérivés par vapocraquage d?une capacité de traitement de 1,8 million tonnes par an de naphta et/ou de condensat. Le projet de déshydrogénation du propane et polypropylène PDH/PP, qui consiste en la réalisation en partenariat d?une chaîne de production de polypropylène à partir de la déshydrogénation du propane, produits finis d?au minimum de 350 000 TM/an polypropylène, charge issue des usines de GPL d?Arzew. Le projet de vapocraquage de l?éthane à Arzew. Réalisation en partenariat d?un complexe de vapocraquage de l?éthane pour la production notamment de polyoléfines d?une capacité de traitement d?un million de tonnes par an d?éthane (minimum). La réalisation et l?exploitation d?un complexe de production de méthanol d?une capacité de production de 3000 tonnes par jour, soit près de 1 million de tonnes par an au niveau de la zone industrielle d?Arzew. La réalisation et l?exploitation d?un complexe d?ammoniac et d?urée. D?une capacité de production de 2 000 tonnes jour (660 KTA) et celle de l?urée reste à déterminer. Ce complexe devra être localisé, en principe à la zone industrielle d?Arzew ou nouveau pôle industriel de Béni Saf. Enfin, il y a le projet de réalisation d?une nouvelle raffinerie de pétrole à Tiaret d?une capacité de traitement de 15 millions de tonnes par an.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)