Algérie

Les Hébrides et la Symphonie italienne de Mendelssohn au programme

Les Hébrides et la Symphonie italienne de Mendelssohn au programme
L'Orchestre symphonique national (OSN), dans le cadre de son programme artistique mensuel, animera aujourd'hui et demain deux concerts exceptionnels sous la direction du maestro Amine Kouider, avec un programme dédié à l'un des compositeurs majeurs de l'ère romantique : Félix Mendelssohn.Le premier concert se déroulera aujourd'hui au Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou à 14h30, et le deuxième concert aura lieu demain à Alger au Théâtre national algérien (TNA) Mahieddine-Bachtarzi à partir de 19h.Le directeur de l'OSN, Abdelkader Bouazzara, souligne à propos de cet événement : «Dans le cadre de notre programme mensuel et les concerts pédagogique de l'OSN, nous convions le grand public à venir apprécier les plus belles ?uvres du grand compositeur Mendelssohn, qui a marqué de son empreinte la musique universelle avec de véritables chefs-d'?uvre de l'ère romantique, dont son célèbre Concerto pour violon.»Ces deux concerts, organisés sous le patronage de Nadia Labidi, ministre de la Culture, par l'OSN en collaboration avec le Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi, la direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou et le Théâtre régional Kateb-Yacine de Tizi Ouzou, permettront aux mélomanes algériens d'apprécier durant toute une soirée les plus belles partitions du grand compositeur considéré comme le classique des romantiques.Ainsi les mélomanes pourront savourer deux véritables chefs-d'?uvre de Mendelssohn avec au programme l'Ouverture en Si mineur Op.26 - Les Hébrides (la grotte de Fingal) et la Symphonie n°4 en La majeur dite «Italienne» Op.90 à travers les mouvements Allegro vivace, Andante con moto, Scherzo con moto moderato et Finale (presto)Jakob Ludwig Felix Mendelssohn Bartholdy, est un musicien complet. Pianiste, chef d'orchestre et compositeur. Il donne son premier concert public en 1818. En 1820 il rencontre Weber, et en 1821 Goethe. De cette époque date ses premières compositions qui s'enchaînent à un rythme accéléré.En 1835 il prend la direction du Gewandhaus de Leipzig. Il se lie d'amitié avec Schumann et reçoit Chopin. Il fonde un conservatoire à Leipzig en 1847, faisant de cette ville un centre artistique. Il écrit cinq symphonies, des ?uvres pour piano et un concerto pour violon qui est, aujourd'hui, une des ?uvres pour violon et orchestre la plus jouée.Né à Hambourg le 3 février 1809 et mort à Leipzig le 4 novembre 1847, il est le petit-fils du philosophe Moses Mendelssohn et le frère de Fanny Mendelssohn, également compositrice.Après des succès précoces en Allemagne, il voyage dans l'Europe entière et est particulièrement bien accueilli en Grande-Bretagne, où, au cours de ses dix visites, sont créées plusieurs de ses ?uvres majeures. Contemporain de Liszt, Wagner et Berlioz, il laisse une ?uvre très féconde pour sa courte vie de 38 ans (symphonies, concerti, oratorios, ?uvres pour piano seul, musique de chambre...). Sa notoriété actuelle repose sur quelques-uns de ses plus grands chefs-d'?uvre : Le Songe d'une nuit d'été, ses symphonies italienne et écossaise, son ouverture Les Hébrides, son Concerto pour violon et son Octuor à cordes. On doit également à Mendelssohn la redécouverte de la musique baroque et surtout de Jean-Sébastien Bach et Georges-Frédéric Haendel, quasiment oubliés depuis leur mort. Il est notamment l'un des premiers compositeurs de son temps à renouveler l'art du contrepoint, ce qui lui vaudra parfois d'être considéré comme «le classique des romantiques».S. B.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)