Algérie

Les habitants d’Illoulen (Bejaia) en colère

Ils bloquent la route pour revendiquer leurs biens fonciers Les habitants d’Illoulen ont procédé, deux fois de suite, à la fermeture de la route nationale 26, au niveau de Taharacht, à l’entrée de la ville d’Akbou. Les protestataires réclamaient la restitution de leurs biens fonciers, objets d’un vieux litige. Les habitants s’appuient sur l’arrêté n°1589 du 30 décembre 1998 portant restitution des terres à vocation agricole du domaine Benali Chérif. Ces biens fonciers, objet de la protestation, ont été pris à leurs aïeux dans le cadre de la nationalisation des terres agricoles.Les protestataires ne comptent pas baisser les bras dans leur démarche revendicative. Ces actions de rue seront multipliées si l’on «ne daigne pas» répondre à leur revendication, «qui cadre bien avec les lois en vigueur dans le pays», précisera un habitant, qui explique plus loin que «cette action fait suite à d’autres démarches restées infructueuses tant au niveau local que régional et national». Hier, aucune réponse n’est venue soulager les protestataires et leur donner un brin d’espoir.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)