Algérie

Les femmes représentent le quart de la population au chômage en Algérie

Les femmes représentent 25,8 % de l'ensemble de la population active au chômage en Algérie, révèle une récente enquête de l'Office national des statistiques (ONS) sur l'état de l'emploi et du chômage. Sur un total de 1,169 million de chômeurs recensés en décembre dernier, 301.000 sont des femmes, souligne la même source. La population active comprend la population effectivement occupée et les chômeurs, selon la définition donnée par l'ONS. Sur une population occupée de 9,14 millions d'employés à fin 2008, les femmes en représentaient 15,6% avec 1,43 million d'agents dont 568.000 salariées permanentes, 413.000 employeurs et indépendantes alors que 333.000 forment la catégorie des salariées non permanentes ou apprenties et 114.000 sont des aides familiales.En fonction du niveau d'instruction, 46,8 % des femmes "chômeuses" ont un niveau supérieur, 27,6% ont un niveau secondaire, 21,3 % ont un niveau moyen, 4% ont un niveau primaire alors que 0,3% sont sans instruction. Concernant le nombre moyen de mois de recherche d'emploi, il faut 30,7 mois à une femme sans instruction pour trouver un poste de travail contre 22,1 mois à un homme, 38,4 mois pour une femme possédant le niveau primaire, 25,1 mois pour une femme de niveau moyen, 24,3 mois pour le niveau secondaire et enfin 22,3 mois pour une femme ayant fréquenté l'université.Si elles souffrent plus pour trouver un travail, les femmes sont un peu moins enclines que les hommes à accepter un emploi inférieur à leurs aptitudes professionnelles (80,8 % des femmes contre 89,4% des hommes). Elles sont en outre moins nombreuses que les hommes à accepter un emploi mal rémunéré (69,8% contre 77,4% des hommes), un emploi éloigné du domicile (63,3% contre 92,2%), et surtout un emploi dans une autre wilaya que la leur (34% contre 88%). Le taux de chômage global en Algérie s'est replié à 11,3% en 2008 contre 13,8% en 2007.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)