Algérie

Les Envoyés de Dieu

Les Envoyés de Dieu Tous les Prophètes qui furent envoyés à leurs communautés communiquèrent fondamentalement le même enseignement et appelèrent leurs peuples à adorer Dieu et à se comporter de façon convenable, comme le veut Dieu. En récompense de leurs efforts, ils ne demandèrent aux gens aucune faveur puisque ces Messagers envoyés par Dieu pour communiquer Ses paroles le firent uniquement par amour de Dieu. En accomplissant leur devoir, ils firent face à plusieurs difficultés: leurs peuples les diffamèrent et soumirent à de cruels traitements. De plus, certains complotèrent pour les tuer, et parfois même osèrent le faire. Mais parce que les Prophètes ne craignaient que Dieu et personne d’autre, aucune épreuve ne les intimida. Ils n’oublièrent jamais que Dieu les récompenserait généreusement aussi bien dans ce monde que dans l’Au-Delà. LE PROPHETE IBRAHIM (ABRAHAM) Dans cette partie, nous parlerons de quelques Prophètes sur lesquels Dieu attire notre attention dans le Coran. Ibrahim (psl) était un de ces Prophètes. Quand il était jeune et qu’il n’y avait personne autour de lui pour lui rappeler l’existence de Dieu, il observa et médita sur le ciel, le Soleil, la Lune et les astres, ce qui l’amena à reconnaître que Dieu avait tout créé: Quand la nuit l’enveloppa, il observa une étoile, et dit: «Voilà mon Seigneur!» Puis, lorsqu’elle disparut, il dit: «Je n’aime pas les choses qui disparaissent.» Lorsqu’ensuite il observa la Lune se levant, il dit: «Voilà mon Seigneur!» Puis, lorsqu’elle disparut, il dit: «Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés». Lorsqu’ensuite il observa le Soleil levant, il dit: «Voilà mon Seigneur! Celui-ci est plus grand.» Puis lorsque le Soleil disparut, il dit: «Ô mon peuple, je désavoue tout ce que vous associez à Allah. Je tourne mon visage exclusivement vers Celui Qui a créé (à partir du néant) les cieux et la terre; et je ne suis point de ceux qui Lui donnent des associés.» (Sourate Al An’ame: 76-79) Ibrahim (psl), disait à son peuple de n’adorer aucun dieu à part Dieu: Et récite-leur la nouvelle d’Abraham: Quand il dit à son père et à son peuple: «Qu’adorez-vous?» Ils dirent: «Nous adorons des idoles et nous leur restons attachés». Il dit: «Vous entendent-elles lorsque vous [les] appelez? Ou vous profitent-elles? Ou vous nuisent-elles?» Ils dirent: «Non! Mais nous avons trouvé nos ancêtres agissant ainsi.» Il dit: «Que dites-vous de ce que vous adoriez…? Vous et vos ancêtres? Ils sont tous pour moi des ennemis sauf le Seigneur de l’Univers, Qui m’a créé, et c’est Lui Qui me guide; et c’est Lui Qui me nourrit et me donne à boire; et quand je suis malade, c’est Lui Qui me guérit, et Qui me fera mourir, puis me redonnera la vie, et c’est de Lui que je convoite le pardon de mes fautes le Jour de la Rétribution.» (Sourate Ac-chou’ara’: 69-82) Les ennemis d’Ibrahim tentèrent de le tuer lorsqu’il les appela à avoir foi en Dieu. Ils allumèrent un grand feu et le lancèrent dedans. Mais Dieu le protégea et le sauva du feu: Son peuple ne fit d’autre réponse que: «Tuez-le, ou brûlez-le». Mais Allah le sauva du feu. C’est bien là des signes pour des gens qui croient. (Sourate Al Ankaboute: 24) Nous dîmes: «Ô feu, sois pour Abraham une fraîcheur salutaire.» (Sourate Al Anbiya: 69) C’est Dieu Qui crée et contrôle tout. Par la volonté de Dieu, le feu ne brûla pas Ibrahim. C’est un miracle de Dieu et une manifestation de Sa puissance. Chaque chose sur terre ne se produit que par Sa volonté et Son contrôle: Personne ne peut mourir que par la permission de Dieu, et au moment prédéterminé… (Sourate Al Imrane: 145) Ibrahim n’est pas mort alors qu’il fut jeté dans le feu, parce que le moment de sa mort, déterminé par Dieu, n’était pas encore arrivé. Dieu le sauva du feu. Dans ce verset, Dieu nous dit qu’Ibrahim était un homme d’un caractère exemplaire: Abraham était, certes, longanime, très implorant et repentant. (Sourate Houd: 75)
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)