Béjaia - Revue de Presse

les élus de Oued Ghir (Béjaïa) démissionnent



Les trois élus sur la liste RND à l?APC de Oued Ghir (10 km de Béjaïa), les seuls représentants du sigle au niveau des municipalités de la wilaya, ont annoncé leur démission de l?Assemblée par « devoir et nécessité après l?accord conclu entre le gouvernement et le mouvement citoyen des archs ». Le retrait « formalisé » par le bureau de wilaya du parti d?Ahmed Ouyahia, selon la formule adoptée par le communiqué de presse diffusé hier par la structure organique, se veut donc un acte politique s?inscrivant dans la démarche de « la mise en ?uvre de la plateforme d?El Kseur ». Une action qui appuie donc l?action du secrétaire général du parti et non moins chef du gouvernement. Reste à savoir désormais si la soixantaine d?élus FLN aux Assemblées communales vont faire de même dans un proche avenir, ce qui pourrait indiquer que c?est par le retrait « volontaire » des élus, « indus élus » selon les archs, que le Pouvoir compte répondre à la revendication du mouvement. Le FFS, parti qui a la majorité absolue à l?APW et plus de 160 membres élus au niveau des 30 municipalités (la wilaya compte 52 circonscriptions), où le vote du 10 octobre 2002 a été validé, ne semble pas prêt à céder sur ce terrain même si, selon des sources auprès du parti, des tentatives de rendre le tablier ne manquent pas en raison des nouvelles mesures dépouillant les assemblées de leurs prérogatives, notamment sur les dossiers du logement et du foncier.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)