Algérie

Les élèves privés de cantine



Les plus pénalisés sont les enfants des villages d’Ighladen, Samta, Béni Bourmane et Ighzer Ledjenane, situés à des kilomètres de l’établissement. Issus de familles démunies, les élèves sont contraints de rester sur place sans manger, ou de faire des kilomètres pour casser la croûte à la maison, ce qui a poussé les parents à réclamer l’ouverture d’une cantine. Et pour couronner le tout, la cour du collège ne se prête plus aux séances d’éducation physique et autres pratiques sportives, et partant, de nombreux élèves sont pénalisés.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)