Algérie

Le RND en force à Tlemcen

Après le passage d?un de ses responsables à Tlemcen où il a réuni à huis clos ses militants pour de nouvelles orientations, le RND a bouclé la liste de ses postulants à la candidature dans la sérénité. Rappelant les élections de 2002, quand sa formation politique n?avait obtenu aucun siège, M. Bouakel, sans le dire ouvertement, est fortement optimiste. Refusant, en bon politicien, d?évoquer les autres partis, notre interlocuteur estime que « jusqu?à l?heure où je vous parle, nous n?avons pas de conflits et tout se déroule dans le strict respect du militantisme. L?ambition de chacun est légitime, le dernier mot reviendra, bien entendu, au secrétariat national ». Et qu?en est-il des anciens députés et sénateurs qui ont déposé leur candidature ? « Le message de M. Ouyahia a été clair, lors de la réunion à la maison de la culture Abdelkader Alloula. Je ne peux pas vous en dire plus. » En fait, M. Ouyahia avait parlé d?efficacité, de popularité et de probité entre autres, des qualités qui seront prises en compte dans le choix des candidats. Contrairement aux autres formations politiques où le nombre de dossiers déposés dépasse les deux cents, au RND les militants semblent agir dans la sérénité et le calme.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)