Algérie

Le rêve de Rio s'éloigne pour les Algériennes

Le rêve de Rio s'éloigne pour les Algériennes
Le rêve de qualification aux Jeux olympiques de Rio 2016 s'est éloigné pour les six Algériennes engagées samedi au tournoi de la lutte féminine Afrique-Océanie, organisé du 1er au 3 avril à la coupole du Complexe Mohamed-Boudiaf (Alger). Arrivée au dernier combat pour la qualification aux JO-2016, Hanene Salaouandji (48 kg) a perdu son duel face à la Camerounaise Rebecca Ndolo (5-0) et termine ainsi la compétition à la troisième place. "C'était un rêve pour moi de participer aux Jeux olympiques de Rio 2016. J'ai travaillé dur pendant deux ans pour atteindre cet objectif. Malheureusement, je passe à deux doigts de la qualification, c'est la loi du sport", a déclaré à l'APS Hanene Salaouandji. Dans la série de qualifications, l'Algérienne avait perdu son premier duel face à la Nigérienne Miesinnel Mercy Genesis (10-0), avant de se racheter devant l'Australienne Jessica Schrader (3-2). Pour son dernier duel pour le ticket qualificatif aux JO-2016, Salaouandji était dans l'obligation de gagner son dernier combat face à la Camerounaise Rebecca Ndolo qui a remporté la première place de la catégorie. De son côté, Amina Benabderrahmane (63 kg) a échoué au stade des demi-finales devant la Nigérienne Blessing Oborududu (10-0), après avoir remporté son combat face à la représentante des Îles Marchalls, Ilania Alison (5-1). Ella a été battue par l'Australienne Stevie Grace (12-2) pour le combat de la troisième place. Engagée également au stade des demi-finales, Houria Boukrif (69 kg) et Rabia Lamalsa (58 kg) ont été battues, respectivement, par la Nigérienne Hannah Amuchechi (10-0) et la Tunisienne Marwa Amri (13-3). Même chose pour Tassadit Amer (75 kg) qui a vu son parcours s'arrêter en quarts de finale, après sa défaite face à l'Egyptienne Samar Amer Ibrahim (12-0). Par ailleurs, Kheira-Chaimaa Yahiaoui (53 kg) a perdu difficilement son premier combat face à la Camerounaise Joseph Emilienne (7-6), avant de sez rattraper face à l'Australienne Maria Rozenkranz (4-2) et perdre ensuite son troisième combat face à la Sénégalaise Isabelle Sambou (7-2). Hier, la troisième et dernière journée du tournoi Afrique-Océanie a été consacrée à la lutte libre, avec la participation de six lutteurs : Kherbache Abdelhak (57 kg), Iftène Zoheïr (65 kg), Boudraâ Mohamed (74 kg), Benaïcha Aberrahmane (86 kg), Bouzid Lounès (97 kg) et Mohamed Bendjilali (125 kg). Deux cent quarante-quatre (244) lutteurs (messieurs et dames) représentant 22 pays prennent part au tournoi Afrique-Océanie, qualificatif aux Jeux Olympiques-2106. La sélection algérienne de lutte est présente avec un total de 17 athlètes (5 en lutte gréco-romaine, 6 en lutte libre et 6 en lutte féminine). Quatorze pays africains sont présents : Algérie (pays organisateur), Tunisie, Maroc, Egypte, Nigeria, Guinée-Bissau, Namibie, Sénégal, Congo, Tchad, Cameroun, Madagascar, Maurice et Sierra Leone. Quant aux représentants de l'Océanie, ils sont au nombre de huit : Australie, Nouvelle-Zélande, Samoa, Etats de Micronésie, Guam, Nauru, Îles Marshall et Palaos.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)