Algérie

Le point du mercredi


Sous encadrement Une situation particulière caractérise les communes, se traduisant notamment par un sous encadrement. Avec un taux de 10% d?encadrement des communes de la wilaya, cela ne peut qu?accentuer les dysfonctionnements observés à l?échelle locale. Pourtant, ce taux officiel avancé par l?administration cache mal une réalité encore plus fâcheuse. « Le sous encadrement en ressources humaines caractérisant les 52 communes de la wilaya pose un sérieux problème de gestion », explique, avec amertume, le directeur de l?Administration locale. Les données glanées mettent pourtant clairement en évidence l?écart qui existe entre une localité du nord de la wilaya et une autre du Sud. Selon ces mêmes données, les universitaires exerçant au sein de certaines communes se comptent sur les doigts d?une seule main. Dans d?autres, il est même illusoire de croiser un cadre qualifié dans les allées de l?Hôtel de ville. Alors comment peuvent être gérées efficacement des sommes colossales injectées dans les caisses des communes ?
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)