Algérie

Le poids du cartable pose un problème


Attention, os en construction La scoliose ou la déformation de la colonne vertébrale chez nos écoliers et lycéens semble de plus en plus préoccuper les pouvoirs publics, vu son ampleur et ses effets négatifs sur la santé de l?individu. Le ministère de la Santé a obligé, à partir du début de cette année, le recours au dépistage de cette pathologie dans tous les établissements scolaires du pays et ce, afin d?avoir le nombre de jeunes atteints par la scoliose et de mieux les prendre en charge. Elle entraîne une torsion du rachis, une déformation du thorax, de l?abdomen et des zones para-vertébrales provoquant souvent des problèmes respiratoires. Ses risques ne sont donc pas qu?esthétiques (bosse), mais surtout fonctionnels. Ses causes sont multiples : l?aspect héréditaire, la malnutrition, la surcharge des cartables? Ce dernier phénomène serait, d?après Mahfoudh Senia, enseignant de mathématiques au CEM Essemiani de Blida, la première cause de cette pathologie. La surcharge des cartables cause, d?après lui, non seulement la scoliose mais constitue aussi une véritable corvée pour l?élève. Pour stopper l?évolution inquiétante de la scoliose, il est proposé la répartition des livres scolaires en trois tomes, soit un ouvrage contenant exclusivement le programme d?un seul trimestre, ce qui amoindrirait considérablement le poids du cartable. Une procédure qui serait certes coûteuse, mais qui sauvera nos enfants d?une pathologie « fatale » et qui ne peut être soignée même avec de gros moyens. Dernièrement, les élèves qui étaient invités à l?APN avaient posé ce « lourd » problème à dimension mondiale au ministre de l?Education nationale. Ce dernier avait préconisé le recours aux casiers des écoles pour laisser leurs affaires. Une idée qui nécessite beaucoup de moyens afin de doter toutes les écoles du pays de ces casiers. Nos élèves peuvent-ils s?adapter à cette culture « à l?américaine » et comment peuvent-ils réviser leurs leçons alors que leurs affaires sont censées rester en classe ? Dans le but de sensibiliser davantage les pouvoirs publics quant aux dangers « moraux » et « physiques » sur l?élève, il a mis en place dernièrement un CD appelé Attention, os en construction, un os qui serait toujours en danger tant que le cartable est surchargé.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)