Algérie

Le passeport biométrique électronique délivré à partir du 4 janvier (Ould Kablia)

Le passeport biométrique électronique délivré à partir du 4 janvier (Ould Kablia)
ALGER - Le passeport biométrique électronique sera délivré à partir du 4 janvier 2012, a annoncé vendredi à Alger le ministre de l'Intérieur et des collectivités locales, M. Daho Ould Kablia.
Lors d'une réunion avec les walis pour évaluer les actions du secteur, M. Ould Kablia, qui a relevé "plus d'une année de retard" dans ce projet, a précisé avoir pris un engagement pour que le passeport biométrique commence a être délivré à partir du 4 janvier.
"Je tiens absolument, a-t-il dit, à ce que cette opération soit prise en charge par les walis en personne". Le ministre de l'Intérieur a indiqué, en outre, que la numérisation de l'état civil est actuellement à un stade d'avancement de "40 %", assurant que le travail sera accéléré avec l'acquisition de nouveaux équipements, afin de passer aux trois autres opérations de numérisation qui concernent la carte nationale, le permis de conduire et la carte grise.
M. Ould Kablia a mis l'accent sur l'importance de "l'organisation et la gestion efficace" des services d'état civil. Le ministère, qui a engagé un grand chantier de modernisation de ses services, s'apprête à mettre en oeuvre l'un de ses premiers systèmes informatisés, celui de l'établissement et la mise en oeuvre de bases de données nationales d'état civil et de réglementation générale, a-t-il rappelé.
Il a indiqué que des orientations seront données pour préserver les acquis de cette modernisation et à veiller à réaliser les objectifs tracés dans les délais impartis notamment le programme de généralisation progressive de l'établissement et de la délivrance du passeport biométrique électronique à travers l'ensemble des circonscriptions administratives et daïras avant la fin de l'année 2012 et l'achèvement de la numérisation desregistres d'état civil des naissances, au courant du 2ème semestre de l'année 2012.
Abordant par ailleurs la dynamisation des investissements productifs et de service créateurs d'emplois, il a noté qu'il est attendu des walis l'"impulsion d'une nouvelle dynamique en matière de promotion des investissements qu'il convient de suivre et d'évaluer de manière périodique", ajoutant que des directives seront données dans ce cadre.
En application des schémas directeurs adoptés par le gouvernement pour un "développement équilibré et homogène" des territoires et faire bénéficier les wilayas du Sud et des Hauts-Plateaux d'autres actions structurantes de développement, "des directives seront données pour prendre en charge d'une manière effective et palpable les zones à promouvoir et l'amélioration des indicateurs de développement les concernant à moyen terme", a précisé le ministre de l'Intérieur.
Concernant l'application du statut des fonctionnaires de l'administration des collectivités territoriales et le régime indemnitaire y afférent, M. Ould Kablia a indiqué qu'un dispositif a été mis en oeuvre pour la "mise en application uniforme et rapide de ce nouveau statut", qui réorganise la gestion des carrières des fonctionnaires et garantit leurs droits légitimes à une évolution de carrière normale et à une position professionnelle confortable".
Il a affirmé que des directives seront données pour veiller à son application conforme et rapide afin de faire bénéficier les fonctionnaires des avantages qu'il renferme dans les délais les plus courts. Le ministre de l'Intérieur a également abordé la préparation du 50ème anniversaire de l'indépendance.
Il a indiqué, à ce propos, qu'en prolongement du plan d'action supervisé par la commission nationale chargée de la préparation des programmes des festivités, des orientations seront données aux walis afin d'"imprimer à ces festivités un caractère national et populaire à la mesure de l'évènement, en signe de reconnaissance vis-à-vis de nos valeureux martyrs et moudjahidine et en ressuscitant les témoignages des pratiques coloniales et les séquelles qu'elles ont engendrées sur la société algérienne".
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)