Algérie

Le PAC a été oublié

Le PAC a été oublié
Nous sommes d'accord avec le président de la FAF quand il déplore la rareté, voire l'inexistence, de centre de formation dans les clubs. Mais quand il affirme qu'aucun d'entre eux ne l'a fait, il se trompe. Il y a, en Algérie, au moins un club qui est largement en avance sur ce plan. Il s'agit du Paradou AC, qui évolue en Ligue 2. Il dispose depuis un certain nombre d'années d'une académie à Tessala Merdja de laquelle est sorti Ramy Bensebaïni, un des joueurs de l'équipe nationale senior qui évolue en France, à Montpellier. C'est le PAC qui fournit également à l'équipe nationale des U23 son meilleur joueur en la personne de Abderaouf Benguit. On notera, enfin, qu'il y a 7 joueurs du PAC dans la sélection des U20 et 7 autres dans celle des U17.On ajoutera, par ailleurs, que l'USM Alger est en train de construire son centre du côté de Aïn Benian.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)