Algérie

Le fruit de la stabilité

Le fruit de la stabilité
En remportant le derby face à l'USMH (2-1), disputé samedi dernier au stade du 5-Juillet, la formation de Soustara s'est adjugée le titre honorifique de champion d'hiver et ce, à deux rounds du terme de la phase aller. Possédant sept longueurs d'avance sur le duo de dauphins CRB ? DRBT, les Rouge et Noir, qui comptent encore un autre match retard à disputer face au MCA (22 décembre), ne peuvent, en effet, plus être rejoints avant la fin de cette première partie de championnat. C'est dire à tel point les coéquipiers de Rabie Meftah sont en train de survoler la compétition, en témoigne ce bilan provisoire de 9 victoires dont cinq à l'extérieur, 2 nuls contre une seule défaite en douze rencontres disputées. Un parcours à faire jalouser plus d'un quand on sait déjà que le club algérois a déjà à son actif cinq victoires à l'extérieur sur des terrains où il est généralement difficile de s'imposer (JSK, CSC, CRB, RCA et ASMO).Pour le coach usmiste, Miloud Hamdi, cette consécration, même si ça reste un titre honorifique, est amplement méritée. « Je pense que ce titre de champion d'hiver est amplement mérité au vu de notre parcours depuis le début de la compétition. Mais le plus important est de garder cette première place jusqu'au bout, c'est-à-dire jusqu'à la fin du championnat », a-t-il jugé non sans remercier ses joueurs pour les efforts et sacrifices consentis jusque-là. « Tout le mérite revient aux joueurs qui ont su garder une constance dans le rendement de l'équipe malgré la succession des matchs et ce calendrier démentiel auquel nous étions soumis ces derniers temps. Ils l'ont encore prouvé lors de cette empoignade face à l'USMH où ils ont su gérer la partie en dépit de la fatigue. »En tout cas, cette saison, l'USMA, qui a échoué de peu pour remporter son premier titre continental, est en train de récolter le fruit d'un travail planifié et surtout la politique de la stabilité prônée par le club, notamment au niveau de son effectif. Il est utile de rappeler à ce titre que la formation de Soustara aura été l'une des rares équipes de notre championnat à s'être montrée moins active lors du dernier mercato estival en se contentant de quatre nouvelles recrues seulement, à savoir Mazari (ex-USMH), Benayada (ex-ASMO), Darfalou (ex-RCA) et Aoudia (ex-FSV Francfort - Allemagne).Une stratégie qui semble payer, du moins jusqu'à présent.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)