Algérie

Le dépit du coach

Le nul concédé face à une coriace équipe du nahd a replongé le Mouloudia dans le doute. Récolter un point sur six en deux matches n'est pas pour arranger les affaires du Doyen, déjà en pleine crise. De ce match, que d'aucuns considéraient comme étant à la portée du mca, le coach, Alain Michel, dira : « C'est vrai, nous perdons deux points, mais nous gagnons un groupe, une équipe et la réaction de leurs camarades du banc de touche qui ne cessaient de les encourager est là pour le prouver. Mon équipe a su réagir et revenir au score et mieux aller au bout du match, même si le petit but a manqué. Dans ce match, un peu à notre image d'équipe de maintien, il ne faudrait pas le perdre de vue dans un championnat dominé par une seule formation, l'ess, et où tout le reste est du même niveau. Nous avons constaté des lacunes défensives et d'autres liées au contrôle et à la précision. Mais je le répète, les joueurs se sont battus, bien que martyrisés ces derniers temps. » « Le Mouloudia est une ambulance, qu'on arrête de lui tirer dessus », ajoutera l'entraîneur du mca dépité.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)