Algérie

Laboratoire de métrologie légale

Un projet otage d’une assiette de terrain Le projet de construction d’un laboratoire régional de métrologie légale est retardé depuis des années à cause de l’absence d’une assiette pour sa réalisation. C’est, du moins, l’argument officiel avancé par certains responsables locaux et nationaux de l’Office national de la métrologie légale pour justifier cet état de fait. Cet argument ne semble particulièrement pas convainquant et on sait que 4 laboratoires étaient initialement programmés dans les principales régions du pays ( Oran, Constantine et Ouargla ) dont un de type primaire et à vocation nationale, prévue dans la nouvelle ville de Sidi-Abdellah, située à l’ouest d’Alger. Il faut dire que l’Algérie dispose des étalons de référence rattachés aux étalons internationaux, qui font l’objet de conventions internationales. Ces étalons concernent les unités de mesures tels que le poids, étalon de la masse déposé au pavillon de Breteuil (France), ainsi que dans les laboratoires secondaires et qui sont des copies conformes de l’étalon primaire. Ces dispositions permettent de calibrer les étalons des unités industrielles utilisatrices de tous les types de mesure aussi bien électroniques qu’électriques, de masse, de vitesse, de longueur etc... C’est dire, qu’avec l’absence de cette structure indispensable, c’est toute une zone industrielle, particulièrement celle d’Arzew, qui en pâtit et se trouve désavantagée par rapport aux autres régions du pays, Constantine et Ouargla notamment. En effet, depuis au moins 4 années et en dépit des appels réitérés des industriels et citoyens pour la réalisation d’une telle structure dans la capitale de l’Ouest, les choses ne semblent pas avoir tellement avancé. Pire, il n’est toujours pas prévu de doter la région Ouest de pareils outils de précision alors que son tissu industriel ne cesse de s’intensifier d’année en année. Selon une source responsable de l’ONML, le ministère de l’Industrie avait pourtant annoncé, en septembre 2005, qu’Oran devait bénéficier d’un laboratoire, au même tire que les autres régions. Il est utile de souligner que la région Ouest détient au niveau de Tlemcen, une unité de mesure de longueur, actuellement déposée au niveau du Musée national de la ville. Rappelons en outre, que le fuseau horaire (le méridien de Greenwitch (GMT) passe par le village côtier de Stidia (Mostaganem). Une telle région qui recèle autant d’atouts doit nécessairement disposer des structures nécessaires et recevoir les outils nécessaires au développement de la métrologie.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)