Algérie

La piste d'atterrissage sera agrandie


La piste d'atterrissage sera agrandie
Une vue de l'aéroportPrévue initialement sur 600 mètres linéaires, l'extension atteindra désormais les 800 mètres.La piste d'atterrissage de l'aéroport Soummam-Abane-Ramdane de Béjaïa sera étendue vers la mer. Le feu vert a été donné hier par le ministre des Transports Amar Ghoul, en déplacement éclair dans la localité de Béjaïa. Prévue initialement sur 600 mètres linéaires, l'extension atteindra désormais les 800 mètres.C'est une possibilité. Pour ce faire, une commission pluridisciplinaire sera dépêchée incessamment pour évaluer le coût et les procédures nécessaires pour faire aboutir le projet. Composée des conseillers des ministères des Travaux publics et des Transports, cette commission fera aussi des propositions sur l'élargissement de l'aérogare devenue saturée, notamment en période estivale.La modernisation des installations ferroviaires a été l'autre point sur lequel s'est focalisée cette visite d'inspection et de travail, car courte mais orientée directement vers l'essentiel des projets du secteur. Lors de la présentation du projet par le bureau d'études, le ministre des Transports a émis quelques réserves, notamment concernant la qualité architecturale des gares, demandant au bureau de mieux étudier ces structures pour leur donner un aspect plus moderne.La ligne actuelle entre Béni Mansour et Béjaïa se définit comme une ligne à voie unique, non électrifiée, d'une longueur totale de 88,8 kilomètres, comportant 98 passages à niveau. Les objectifs de ce projet se résument en l'augmentation de la fréquence et de la vitesse de service jusqu'à 160km/h pour réduire le temps de parcours, la modernisation des bâtiments, équipements en matériel roulant, signalisation et télécommunication et soutien et dynamisation pour les activités économiques de la vallée de la Soummam et du pôle régional de Béjaïa.Pour ce projet, il a été mis en place des actions, entre autres, le dédoublement de la voie, l'électrification de la ligne en 25 KV/50 Hz, la suppression des 98 passages à niveau, la réalisation d'une évaluation des gares pour définir les actions à engager - conservation en l'état, réhabilitation ou reconstruction - et enfin, modernisation du système de signalisation. Amar Ghoul a instruit les entreprises retenues pour la réalisation de cette modernisation d'entamer les travaux. Les autorités locales doivent accélérer la procédure de libération de l'emprise du tracé. Il y a lieu de relever que là aussi des oppositions barbouillent le projet et constitueront certainement le handicap principal pour la réalisation du projet dans les délais. La délégation ministérielle a eu lors de la visite une exposition portant sur le tramway et le téléphérique de Béjaïa. Deux projets dont bénéficierait la ville de Béjaïa qui étouffe sous le poids de la circulation automobile.Le ministre a également visité la gare maritime de Béjaïa, constatant avec satisfaction le taux d'avancement des travaux, jugé considérable.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)