Algérie

La pièce Otello de la troupe El-Nawaris décroche le 1er Prix

Après cinq jours de compétition, la 10e édition du Festival culturel local du théâtre professionnel, qu'abritait le Théâtre régional de Sidi Bel-Abbès depuis le 29 septembre dernier, a pris fin dimanche en début de soirée. Ainsi, à l'issue de la cérémonie de clôture qui s'est déroulée en présence d'une assistance très réduite et l'absence des officiels, le premier prix qui permet une participation au Festival national du théâtre professionnel d'Alger (FNTP), prévu en novembre prochain, a été décroché par l'association culturelle El-Nawaris de Blida (absente lors de cette cérémonie) pour sa pièce théâtrale Otello mise en scène par Ahmed Meddah. Une pièce inspirée de l'?uvre de William Shakespeare écrite en 1604. L'histoire de cette production se déroule en Italie. Otello, d'origine marocaine, est général en chef de la République de Venise qui a vaincu les Turcs à Chypre. Marié avec Desdémone, une fille d'un grand patricien vénitien, homme exceptionnel, paré de toutes les vertus, de tous les honneurs, rien ne compromet plus son bonheur. Rien, sinon la haine féroce, profonde, instinctive que lui voue secrètement un de ses hommes, Iago. Ce dernier échafaude une machination diabolique qui va faire croire à Otello que Desdémone l'a trahi (adultère) avec son lieutenant Cassio. À la vue de ce qu'il prend pour la preuve ultime de l'infidélité de sa femme "un mouchoir dans les mains de son prétendu rival", Otello va commettre l'irréparable, avant qu'on ne lui dévoile sa terrible méprise. Il n'a plus alors d'autre issue que de se tuer sur le corps de Desdémone. Le jury, composé du professeur Azzouz Benamar, Brahim Hachemaoui, Kada Benchemissa, Nawal Djerbou et Bellil Chahid, a adopté, dans son évaluation et classement des pièces théâtrales en lice, plusieurs critères dont "le texte, la mise en scène, la scénographie et l'interprétation sur scène", a-t-il été indiqué par ses membres. D'ailleurs, l'association El-Nawaris a remporté le 1er prix grâce à "l'effort de la troupe qui a tenté de conférer des aspects de créativité et d'harmonie de musique", a précisé Azzouz Benamar.Quant au deuxième prix, il a été attribué à la pièce H'dar (parle), écrite par Musatpha Kessaci et mise en scène par Boudjemâa Hanane de l'association culturelle El-Moudja de Mostaganem, alors que le troisième prix a été remis à la pièce Nawafid (fenêtres), écrite par Ali Nacer et mise en scène par Moulay Meliani Mohamed Merak de l'association Ennouqta d'Oran. Côté spectacle, la clôture a été marquée par la présentation en off de Atiaf wa roqia de l'association Théâtre des jeunes et enfants de Sidi Lahcène de la wilaya de Sidi Bel-Abbès. Une pièce écrite et mise en scène par Dine El-Hanani Mohamed Djahid.A. BOUSMAHA
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)