Algérie

La JSK champion d?Algérie pour la 14e fois



Un record difficile à égaler La JSK n?aura finalement attendu qu?une saison pour être à nouveau champion d?Algérie et ce, pour la 14e fois de son histoire. Un titre qu?elle avait concédé l?an dernier à l?ES Sétif. Les Kabyles sont donc champions à trois journées de la clôture de l?exercice 2007-2008 à l?issue de leur succès (3-0) devant le NAHD. Avec 12 points d?avance, la JSK est hors de portée de ses concurrents directs. Elle a acquis son 14e titre le jour des funérailles de Slimane Madène, ce talentueux joueur, natif de Bordj Menaïel, qui a pris une part prépondérante dans l?accession de la formation kabyle parmi l?élite en 1968. Les Canaris lui ont rendu un bel hommage, lundi, en observant une minute de silence avant le coup d?envoi de la rencontre face au NAHD (rencontre qui s?est jouée à huis clos). S?exprimant en fin de partie, le président de section Mourad Amara dira : « Nous aurions préféré partager ces moments de bonheur avec nos supporters, malheureusement, il y avait le huis clos », souligne celui qui a remporté quatre titres avec son club de toujours. Les supporters retrouveront leur équipe pour fêter ensemble le titre à l?occasion du rendez-vous face au CRB. Lundi, Bensaïd n?a pas attendu longuement pour mettre son équipe sur la voie royale du titre en inscrivant pratiquement l?un des buts les plus rapides de cette saison. Cette ouverture du score ponctuée de deux autres de l?inévitable Hemani qui lui aussi vient de franchir un grand pas vers le titre de meilleur buteur du championnat et offrir ainsi à son équipe un joli doublé comme l?avaient fait avant lui Nasser Bouiche (1985/86), Farid Ghazi (1994/95) et Hamid Berguigua (2003/04) qui ont été sacrés meilleurs buteurs la même saison où la JSK remportait le titre. Il succédera ainsi à son ancien équipier Cheik Omar Dabo parti au Havre puis à Niort en France. Il faut dire que la détermination des Kabyles était trop forte pour l?équipe réserve du NAHD qui ne pouvait faire jeu égal devant ces derniers. « Même avec l?équipe-type du NAHD, on serait sorti vainqueur », souligne de son côté Douicher Lamara dont c?est là le troisième titre, lui qui a 28 ans et qui a fait toutes ses classes à la JSK. A la fin de la rencontre, les joueurs, Chaouchi en tête, s?étaient dirigés vers leurs fans qui étaient sur le toit de l?ex-école paramédicale du CHU de Tizi Ouzou et sur toutes les terrasses de cette structure sanitaire et ce, avant de porter en triomphe leur président Hannachi qui avait de la peine à retenir son émotion. Une émotion qu?il aurait tant aimé partager avec les supporters. Car pour lui, ce titre est « le meilleur dans toute l?histoire de la JSK ». Un titre qu?il ne manquera pas une nouvelle fois de dédier au martyr Abane Ramdane « A mon retour du Cameroun, je me rendrai devant sa stèle pour lui dédier ce titre », dira-t-il. Pour la circonstance, lui aussi fête son quatrième titre de champion comme président. Malgré l?excitation procurée par le titre, il est resté lucide : « Ce titre est venu confirmer si besoin est que la JSK reste le club le plus régulier du pays. 14 titres en moins de 29 ans d?existence en première division. C?est un record qu?aucun club ne pourra égaler d?ici longtemps », confie Hannachi. Aux supporters, il promet une grande fête : « C?est un titre qui a une grande importance à mes yeux. Dès notre retour du Cameroun, on le fêtera comme il se doit. On va lui consacrer toute une semaine pour faire la fête afin que ce 14e titre reste à jamais gravé dans les annales du club », soulignera encore Hannachi Il reste que celui qui a le plus savouré ce titre, c?est sans conteste Moussa Saïb. Le jeune coach qui vient désormais d?accrocher de nouveaux galons. Ceux d?un entraîneur champion après ceux de joueur et de capitaine d?équipe. En fait, ce 14e titre est avant tout celui de Moussa Saïb. Il a toujours gardé les pieds sur terre. II insistait sur le fait que son équipe était jeune et inexpérimentée et qu?il était trop tôt pour parler de titre. « Aujourd?hui, je peux enfin dire que le titre est acquis et qu?on est champions d?Algérie. C?est une consécration qui est venue récompenser un travail effectué tout au long de la saison. Cela n?a pas été facile. Ce titre est encore plus beau pour l?avoir décroché avec une jeune équipe que les dirigeants doivent encourager ». Interrogé sur son avenir justement à la tête de cette équipe, Saïb réplique : « Savourons d?abord ce titre mais cela ne doit pas nous éloigner de notre second objectif qui est d?atteindre les poules de la ligue des champions, une autre paire de manches et un autre challenge que nous sommes en devoir d?affronter et d?honorer », précisera encore Saïb. Le printemps en Kabylie n?est que plus beau avec ce 14e titre de la JSK. Palmarès de la JSK 1972-1973, 1973-1974, 1976-1977, 1979-1980, 1981-1982 1982-1983, 1984-1985, 1985-1986, 1988-1989, 1989-1990, 1994-1995, 2003-2004, 2005-2006, 2007-2008.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)