Algérie

La grogne des anciens sidérurgistes


Une atmosphère de « paix musclée » semble désormais s?être installée devant le portail du complexe sidérurgique Mittal Steel El Hadjar. Il s?agit d?anciens sidérurgistes qui, en 1997, appâtés par l?indemnité de départ volontaire, avaient décidé de mettre une croix sur leur carrière professionnelle dans le monde de la sidérurgie. Sur la base d?une proposition syndicale datée de 1997, des individus ont tenté de les amener à la violence. Ils ont presque réussi puisque, lundi, ces anciens sidérurgistes ont empêché aux travailleurs l?accès au complexe. Le résultat ne s?est pas fait attendre avec la réaction des gendarmes et l?interpellation de plusieurs perturbateurs. Du côté du syndicat de l?entreprise Mittal Steel, l?on a estimé que ces comportements sont un défi intolérable à l?ordre public.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)