Algérie

L'UGCAA appelle les commerçants à geler les mouvements de grève A quelques jours du Ramadhan

L'Union nationale des commerçants et artisans algériens (UGCAA) décide de geler tous les mouvements de grève durant le mois de Ramadhan. Le porte-parole de l'organisation, Hadj Tahar Boulenouar, a lancé un appel à tous les commerçants afin de ne pas engager de grève en cette période pour ne pas pénaliser les consommateurs.
Joint hier, il a estimé que «le consommateur sera le seul à être pénalisé par ce genre de mouvement de contestation. Et pour éviter toute pénurie durant ce mois sacré, nous prenons les mesures nécessaires et nous appelons tous les marchands à paralyser leur mouvements».
Il a ajouté que «les barrons du marché noir et le réseau mafieux sont souvent derrière ce genre d'action qui leur profite». «Ils incitent les commerçants légaux à entamer des grèves, afin de faire écouler leurs marchandises en multipliant les prix», a-t-il dit. A titre d'exemple, il a cité le cas du prix de la baguette de pain qui a atteint 30 DA l'année dernière à cause d'une grève lancée par les boulangers.
L'UGCAA projette de mettre en place tous les moyens nécessaires pour approvisionner le marché algérien de tous les produits alimentaires nécessaires. Un appel en direction des commerçants a été lancé afin de redoubler d'efforts pour l'approvisionnement des restaurants d'El Rahma. Selon M. Boulenouar, les prix de la plupart des produits alimentaires ont augmenté de 20% cette année par rapport à l'année 2011. Il estime, toutefois, que les prix vont se stabiliser durant la deuxième semaine du Ramadhan après une légère hausse dictée par la forte demande en début du mois.
Le responsable de l'UGCAA appelle à la modération dans la consommation afin d'éviter le gaspillage, notamment pour le pain, alertant que des quantités importantes ont été jetées l'an dernier. Selon les prévisions de cette association, les Algériens vont consommer environ 70 000 tonnes de viande, 50 millions de kilogrammes de dattes et 120 millions de litres de lait.
L'UGCAA rassure par ailleurs sur la disponibilité des produits alimentaires. «Cette année, il n'y aura de pénurie sur aucun des produits nécessaires. Les marchés de gros vont être approvisionnés dès le début de la semaine prochaine en fruits et légumes», précise son porte-parole. L'UGCAA a alerté contre les conséquences des coupures électriques qui touchent plus de 300 000 commerçants, engendrant des dégâts estimés à 2 milliards de dinars.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)