Algérie

L?UGCA se mobilise contre la cherté de la vie

Le bureau de wilaya de l?union générale des commerçant algériens a entamé dernièrement une démarche de sensibilisation et de vulgarisation auprès de ses adhérents, en vue de contrôler les prix durant le mois de Ramadhan. Son bureau exécutif, dirigé par Amar Saci adhère au programme de contrôle initié par les pouvoirs publics et à la campagne de contrôle commencée par la direction du commerce de la wilaya. Dans un appel radiophonique à l?intention de ses collègues, Amar Saci a exhorté les commerçants de la wilaya de Ouargla à consacrer le mois de jeûne à faire du bien, et non à réaliser des bénéfices démesurés, profitant de l?occasion où la consommation alimentaire des ménage est accrue, et s?articule essentiellement autour de produits spécifiques, en plus de ceux de base. Avec des mots simples et sans équivoque, le président du bureau de wilaya de l?UGCA a appelé au respect de l?engagement fait envers les pouvoirs publics, à savoir céder 10% des profits en faveur du citoyen, lequel n?a pas caché ses appréhensions par rapport à la flambée des prix, notamment pour ce qui est du lait et de la pomme de terre, et espère que l?ensemble des commerçants du territoire, et surtout ceux de Ouargla, délaissent la spéculation pour des pratiques plus raisonnables, et ne profitent pas de la conjoncture économique et sociale du pays pour provoquer une crise durant le mois sacré.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)