Algérie

L'origine des prénoms employés en Algérie Younes

L'origine des prénoms employés en Algérie Younes
Yunes 'orthographié Younes- est la forme arabe du nom du prophète Jonas. Si en hébreu on donne au mot le sens de 'colombe'', les lexicographes arabes le rapprochent de la racine 'NS" qui signifie 'être apprivoisé, être social, familier''. Le Coran le désigne sous ce nom, il est également désigné, sous le nom de dhû al-nûn, et Sah'ib al Hut, qui signifient toutes deux 'l'homme au Poisson'', par rapport à l'épisode le plus marquant de l'histoire de ce prophète.
Jonas a été envoyé au peuple de Ninive qui s'adonnait à l'idolâtrie. Il demande aux gens de se repentir et de croire en Dieu, mais ils refusent. Il les menace alors du châtiment divin. Mais les gens de Ninive, voyant arriver le châtiment (un nuage rouge selon la tradition), se repentent et font chercher Jonas pour implorer pour eux le pardon de Dieu. Mais Jonas, en colère contre eux, refuse. 'Et Dhû al-Nûn, quand il est parti en colère. Il a pensé que Nous n'allions pas l'éprouver...'' (al-Anbiyâ', Les Prophètes, 21, v. 87). Jonas a pris un bateau, ainsi qu'il est dit dans le Coran, mais le bateau, quand il y est monté, était bondé. Une fois en mer on s'est rendu compte que le bateau est chargé. On a alors pensé, pour alléger le bateau, jeter un homme à la mer. 'Il a participé au tirage au sort et a été du nombre des perdants. Le poisson l'a avalé alors qu'il était blâmable. S'il n'avait pas été du nombre de ceux qui glorifient Dieu, il serait resté dans le ventre du poisson jusqu'au jour de la Résurrection'' (idem, v. 141-144). Jonas s'est alors rendu compte qu'il a péché et implore le pardon de Dieu : ''Il s'est mis à crier, dans les ténèbres : ''Il n'y a d'autre Dieu que Toi ! Gloire à Toi, certes, j'ai été du nombre des Injustes !'' Nous l'avons exaucé et l'avons sauvé de son angoisse''(al Anbiyâ', Les Prophètes, v. 87-89). Le poisson, sur ordre de Dieu le recrache. Dieu a accepté le repentir de son serviteur et l'a envoyé vers les gens de son peuple, devenus croyants : 'Et Nous l'avons envoyé comme Messager vers cent mille hommes ou plus. Ceux-ci ont cru et Nous leur avons donné jouissance pour un temps'' ((al S'affât, 37, 147-148). L'histoire de Jonas est citée dans le Coran pour inciter le Prophète (QSSSL), qui souffrait des exactions des idolâtres, à garder confiance en Dieu : ''Sois patient en endurant l'ordre de ton Seigneur, et ne sois pas comme l'Homme au Poisson qui s'est mis à crier quand il était dans l'angoisse'' (al Qalâm, La Plume, 68, v. 48).
M. A. H
(mahaddadou@hotmail.com)
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)