Algérie

JSK : Hannachi «Ce qu'Aït Djoudi nous a fait est inacceptable»

JSK : Hannachi «Ce qu'Aït Djoudi nous a fait est inacceptable»
«Je me demande pourquoi ils nous privent de deux joueurs qui évoluent au même poste»
La dernière défaite concédée contre l'USMH semble avoir laissé des traces au sein du club kabyle. En effet, le premier responsable du club phare du Djurdjura, Mohand Cherif Hannachi, que nous avons sollicité, hier, était vraiment déçu. Ce dernier, qui en avait plein sur le c'ur, a préféré entamer sa discussion en tirant à boulets rouges sur le sélectionneur national des U23, Azzedine Aït Djoudi, qui a convoqué deux défenseurs kabyles, à savoir Khellili et Bitam. A ce sujet, Hannachi dira : «Ce qu'Aït Djoudi nous a fait est inacceptable. Je ne sais pas pourquoi il a convoqué deux de nos défenseurs, alors que nous avons besoin d'eux en championnat. Croyez-moi, je ne vais pas me taire aussi facilement. A ce rythme, on veut casser la JSK.»
«Je me demande pourquoi ils nous privent de deux joueurs qui évoluent au même poste»
Par ailleurs, Hannachi n'a pas manqué de déclarer que le sélectionneur national aurait dû prendre un seul défenseur, pas les deux, d'autant plus que les deux éléments évoluent au même poste : «Sincèrement, je me demande pourquoi ils nous privent des services de nos deux défenseurs qui évoluent pourtant au même poste. Ce n'est pas faisable, surtout que l'équipe avait besoin de l'un d'eux contre l'USMH.»
«Les supporters ont le droit d'être déçus, mais pas de cette manière»
Comme tout le monde le sait, les supporters de la JSK n'ont pas digéré la dernière défaite que leur club favori a concédée à domicile contre l'USMH. D'ailleurs à la fin du match, les inconditionnels n'avaient pas arrêté de réclamer le départ de leur président Hannachi qui était très affecté au moment de quitter le stade, avant même la fin de la partie. «Les supporters sont en droit d'être furieux contre leur équipe, surtout lorsqu'il n'y a pas de bons résultats. Mais il faut juste savoir le faire. Autrement dit, ils ont le droit d'être déçus, mais pas de cette manière», nous a déclaré le boss kabyle.
«J'ai beaucoup donné
à cette équipe»
Personne ne pourra nier ce qu'a fait Hannachi pour la JSK, en tant que joueur et président, en ayant gagné pratiquement tous les trophées mis en jeu. Hannachi, qui n'a vraiment pas apprécié le geste des supporters, a tenu à nous confier : «J'ai beaucoup donné pour la JSK que je considère comme ma seconde famille. Je fais des pieds et des mains pour faire de cette équipe l'une des meilleures à l'échelle africaine. Comme vous pouvez le constater, rien ne nous manque et nous allons être encore meilleurs à l'avenir.»
«La défaite face à l'USMH n'est pas la fin du monde»
Avant de conclure, le chairman kabyle est revenu sur le match face à l'USMH, en nous disant : «Il est vrai que nous avons perdu contre l'USMH. C'est un échec vraiment amer, mais il faut savoir que ce n'est pas la fin du monde. Nous avons perdu, OK, mais nous allons nous racheter lors des prochaines rencontres. Nous avons un bon groupe. Avec le retour des joueurs blessés, la JSK sera encore meilleure.»
-
Il animera un point de presse demain
Le premier responsable du club phare du Djurdjura, Mohand Cherif Hannachi, animera demain un point de presse, au siège du club. Cette conférence de presse sera l'occasion pour le président kabyle de revenir sur le dernier revers que son équipe a concédé face à l'USMH. Aussi, il évoquera aux journalistes le sujet du capital de l'équipe, sachant que le chairman kabyle semble prêt à céder sa place pour une autre personne digne de confiance, qui pourra gérer convenablement le club.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)