Algérie

Intoxications. L’université ciblée par une vaste campagne d’information

Vu l’inobservation des règles d’hygiène dans les établissements universitaires de restauration, la direction du Commerce a pris l’initiative de lancer un programme de formation des gestionnaires et personnels impliqués dans la préparation des repas.

L’opération concerne en particulier les quatre restaurants universitaires qui offrent plus de 18 000 repas par jour, au niveau des résidences de Chlef et de Ouled Farès. Elle est axée principalement sur la responsabilisation du personnel de restauration quant au respect des règles de consommation alimentaire et d’exercice de leurs activités, selon des critères prioritaires et des indicateurs bien définis, selon la DCP. D’après son directeur, Fouad Ketita, « la formation portera essentiellement sur les bases des règles d’hygiène et des conditions sanitaires de l’approvisionnement et d’achats des produits, leur stockage, la tenue et l’hygiène corporelle ainsi que la préparation des repas ». Elle inclut également un autre aspect aussi important, à savoir l’étiquetage des aliments, à travers un nouveau texte réglementaire qui, selon le même responsable, a déjà été mis en application et tend à donner plus de lisibilité à la composition nutritionnelle des produits, conditions de stockage, etc. Les produits alimentaires non conditionnés et l’environnement dans lequel sont préparés les repas favorisent également les intoxications alimentaires dans le campus universitaire. L’on cite à ce propos, entre autres, la participation de non professionnels à l’élaboration des repas et le défaut de nettoyage et de désinfection des matériels en contact avec les denrées alimentaires.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)