Algérie

Infractions commerciales


Infractions commerciales
Plus de 3.600 infractions commerciales ont été enregistrées au niveau des différents espaces commerciaux de la wilaya d'Alger durant le mois de mars dernier, indique un bilan de la direction du commerce de la wilaya.3.657 infractions commerciales ont été enregistrées en mars dernier dans la wilaya d'Alger, précise la direction du commerce sur son site internet, ajoutant que 1435 procès verbaux ont été rédigés à cet effet.Les agents de contrôle ont procédé durant la même période à 13.429 interventions en matière de contrôle et de répression de la fraude, relève la même source qui précise que 3.169 cas concernent les infractions commerciales et 488 autres cas concernent la répression de la fraude.A cet effet, 484 procès verbaux concernent les contraventions liées au non affichage, 401 procès verbaux concernent l'activité commerciale parallèle et 395 procès verbaux pour la commercialisation de produits représentant un danger pour le consommateur.Par ailleurs, 75 commerces ont été fermés dont 68 pour activité illégale et 6 pour risque alimentaire.La valeur de la marchandise saisie a été estimée, selon la même source, à plus de 1,5 million de DA alors que la marchandise non facturée a été estimée à plus de 27 millions de DA, outre les produits saisis pour non respect des prix appliqués, estimés à 2 millions de DA.La direction du commerce de la wilaya d'Alger a également recensé durant la période allant de 15 au 21 mars dernier, 137 marchés informels dans lesquels activent 4.000 commerçants.Il est à rappeler que la wilaya d'Alger compte plusieurs espaces commerciaux dont 79 marchés de détail, 51 marchés de proximité ainsi que 4 zones d'activité à El-Djorf (Bab Ezzouar), El-Hamiz, Gué de Constantine et Jolie vue.La wilaya d'Alger compte également 390 commerces auxquels s'ajoutent 53 grandes surfaces et 18 hypermarchés.Par ailleurs, les agents de contrôle relevant de la même direction et répartis sur 374 groupes, supervisent l'activité de 6 abattoires de viandes rouges et 53 abattoires de viandes blanches. Les opérations de contrôle concernent 17.000 commerçants par mois alors que le direction de commerce de la wilaya prévoît le contrôle de l'activité de 200.000 commerçants en 2016.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)