Algérie

Il est actuellement projeté à l'Institut culturel italien: "Dans la Casbah, suite d'Alger la ville blanche"


Il est actuellement projeté à l'Institut culturel italien: "Dans la Casbah, suite d'Alger la ville blanche"
Dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de l'indépendance, le film documentaire "Dans la Casbah, suite d'Alger la ville blanche" du réalisateur italien Maurizio Fantoni Minnella, a été projeté, jeudi dernier, à l'Institut culturel italien d'Alger. Réalisé en 2010, le film présente des prises de vue effectuées par le réalisateur lors de sa visite en Algérie il y a deux ans, ainsi que des prises de vue et séquences des films "Pépé le Moko" (1937) du réalisateur français Julien Duvivier et de "La bataille d'Alger" de l'italien Gillo Pontecorvo. Le documentaire présenté en italien commence par des prises de vue de la baie d'Alger et de la Casbah, effectuées par le réalisateur lui-même, sur un fond de musique chaâbi, puis des séquences du film "Pépé le Moko" qui retrace la vie sociale à la Casbah dans sa diversité culturelle de l'époque avec la présence d'Espagnols, d'Italiens et autres. Le réalisateur est également remonté à l'époque Ottomane, en présentant des photos de vieux palais de la Casbah, accompagnées de musique algérienne et turque. Il a, par ailleurs, insisté sur des prises de vues de "La bataille d'Alger", notamment les images des explosions pour décrire la Casbah pendant la guerre de libération nationale. Le documentaire, de 60 mn, met également en exergue les problèmes actuels dont souffre la Casbah, notamment l'anarchie urbanistique qui menace désormais son existence en tant que legs historique. Au terme de la projection, le chercheur en histoire, Abderahmane Khelifa, a déclaré que le film documentaire a présenté "trois points de vue différents, le premier colonial reflété par le film "Pépé le Moko", le second de l'Algérie combattante soulignée par "La bataille d'Alger" et le troisième est "purement culturel", à travers lequel le réalisateur tente de mettre l'accent sur la dégradation de la Casbah.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)