Algérie

Haro sur les vecteurs des maladies à Tizi Ouzou

Grande opération de dératisation Décembre 2006, une mystérieuse maladie frappe la localité de Tala Athmane, aux portes du chef-lieu de wilaya. Bilan : un mort et plusieurs cas d?hospitalisation. A l?origine, la leptospirose, terrible épidémie provoquée par des urines de rats portant l?infection. Un rongeur « assassin » ! La population n?en revient pas à l?annonce du diagnostic médical largement répercuté par la presse. C?est la psychose. Sceptiques, les médecins craignaient le pire dans un environnement dégradé où chats, chiens, moustiques et êtres humains se côtoient en parfaite symbiose. Le danger est partout. Une débandade écologique et hygiénique aux allures suicidaires. L?Etat fait de son mieux pour améliorer le cadre de vie du citoyen mais l?incivisme « légendaire » du citoyen il faut le dire torpille toute bonne volonté ou initiative constructrice. « Apprenez d?abord à jeter vos ordures ménagères dans les décharges publiques », faisait remarquer, furieux, le wali de Tizi Ouzou à un groupe de citoyens qui l?interpellaient lors de son passage dans un village de Haute Kabylie sur la dégradation de l?environnement. A l?approche de la saison des grandes chaleurs, les risques de contamination décuplent. L?été est synonyme de déclenchement de foyers de leishmaniose, de typhoïde et autres pathologies provoquées par les rongeurs et les moustiques. « La ville de Tizi Ouzou veut en finir avec les milliers de rongeurs qui peuplent nos cités. C?est un problème de santé publique », explique M. Benarab, responsable de Algérie Assistance Sanitaire dévoilant son « plan d?attaque » pour l?extermination de ce petit mammifère rongeur aux conséquences dévastatrices. « Pour le moment, nous avons ciblé 14 localités à savoir Ath Yenni, Azazga, Fréha, Aghribs, Azeffoun, Aït Boumehdi, Aït Toudert, Aït Aïssa Mimoun, Ath Douala, Ath Zmenzer, Mekla, Boghni, Tizi Ghennif et Tizi Ouzou. Face à la pollution raticide, nous utilisons essentiellement des produits testés par nos soins auprès des fournisseurs agréés par notre entreprise à l?étranger. L?efficacité des produits utilisés est attestée par la qualité des résultats obtenus. Pour ces opérations nous n?utilisons que des produits importés spécialemen. » Les chiens errants et par ricochet la rage, un autre fléau, constituent également un sujet de préoccupation pour la collectivité. « C?est un phénomène très grave qui sème la terreur. L?abattage de chiens errants est certainement l?une des opérations sur laquelle nous avons capitalisé un savoir-faire reconnu par l?ensemble de nos partenaires. La campagne est en cours. Toutes nos interventions sont précédées d?une analyse des sites à traiter. Nous sommes liés par des conventions avec les Assemblées populaires communales (APC). La méthode utilisée est l?appât empoisonné. Une fois tués, on les ramasse et on les chaule. » Le champ d?action de cette entreprise privée, créée en 2001, ne se limite pas à la dératisation. Elle intervient aussi dans la désinfection d?espaces publics (salles d?attentes, cantines, restaurants?), l?entretien des châteaux d?eau, la démoustication et désinfection, le nettoyage des cuves, fosses et citernes, ainsi que l?évacuation d?ordures ménagères.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)