Algérie

Grosses pluies à Mascara


Un mort et 68 interventions des pompiers Depuis plus d’une semaine, de fortes averses se sont abattues par intermittence sur la région de Mascara, mais le pic se situe ce dimanche, marqué par des précipitations diluviennes ininterrompues, à la grande satisfaction du monde agricole. Par contre, en ville, même si Mascara est située au flanc d’une montagne, plusieurs inondations se sont produites dans des endroits où les avaloirs n’ont pu absorber le débit des violentes averses. Protection civile, employés communaux, agents de la Sonelgaz, services de sécurité, personnel des hôpitaux, tous étaient sur le-qui-vive, à l’image des ambulances et des véhicules des pompiers qui sillonnaient, gyrophares en action, les artères jour et nuit. En 24h, 68 interventions des sept unités de la protection civile ont ainsi marqué l’ampleur des risques. Tout le parc roulant était sur le terrain et les agents redéployés sur les points sensibles. Les pompiers ont été sollicités pour des courts-circuits, le pompage des eaux qui s’évacuaient difficilement ou pas du tout, des sauvetages de véhicules et de leurs occupants ainsi que les évacuations des malades. Il a été enregistré plus de 74 mm de pluie ayant mis en crue plusieurs oueds, dont l’Oued Malah, à Mohammadia, qui a failli emporter une camionnette avec ses quatre occupants et les 28 têtes de moutons qu’elle transportait. Par ailleurs, hier à 5h du matin, un malheur s’est produit sur le tronçon routier Maoussa-Mascara, rendu glissant par la pluie et la boue. Un piéton s’y fera mortellement fauché par un bus. La victime, qui n’avait aucun papier sur elle, a été évacuée vers l’hôpital. Son identification et l’enquête de la gendarmerie sont en cours.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)