Algérie

Grande insuffisance dans le corps enseignant

L'institut régional de la formation musicale (IRFM) de Bouira a organisé depuis deux jours des journées portes ouvertes sur la formation musicale. Tout au long de ces journées au siège de l'IRFM, l'assistance a eu droit à une exposition d'instruments de musique à usage de formation. Des professeurs de musique et des étudiants de l'institut, tout en accomplissant des spectacles variés, informaient et orientaient des citoyens désirant inscrire leur progéniture dans cet institut pour l'apprentissage d'un instrument de musique. Cette formation sera sanctionnée par un diplôme qui donnera l'opportunité à l'élève reçu de s'inscrire à l'Institut national supérieur de musique d'Alger, d'après des explications données par des professeurs de musique présents sur place. Cependant, ces derniers ont tenu à déplorer l'insuffisance d'enseignants dans la matière musicale. Et dans l'intervalle de cette ambiance, des morceaux de musique bien choisis ont été exécutés par la troupe des jeunes musiciens formés par l'Institut régional pour la formation musicale. Par ailleurs, les responsables de l'institut nous ont annoncé avoir des ambitions dans un proche futur, comme celle d'avoir à leur disponibilité le siège du théâtre communal qui leur a été cédé par l'APC, afin de former une fanfare et un orchestre classique pour la ville de Bouira. Entre autres, d'après des informations fournies par un cadre de cette institution, l'Institut régional de la formation musicale de Bouira, créé en 1992, a permis l'ouverture d'autres annexes dans les wilayas de Laghouat, et Jijel ainsi qu'à Bou-Sâada.Farid Haddouche
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)