Algérie

Ghardaïa invite au dépaysement

Réveillon dans une palmeraie Plusieurs Algériens et des étrangers ont planté leur décor du réveillon dans le Sud. A Ghardaïa, plusieurs manifestations sont programmées, dont le Festival international du film amazigh et les Olympiades qui ambitionnent de déceler des talents. La vallée du M?zab accueille ses invités dans un cadre pittoresque, propice au dépaysement et à la coupure avec la monotonie du quotidien. Le marathon des dunes, organisé par Sporting management, a mis de l?ambiance à Zelfana (45 km de Ghardaïa). « Nous avons choisi Ghardaïa pour plusieurs raisons. C?est l?une des premières destinations touristiques, avant Djanet et Tamanrasset. Nous avons voulu relancer cette ville qui est connue. Sa population est très accueillante. Nous sommes satisfaits du mouvement associatif qui nous a beaucoup aidés dans l?organisation par le biais des scouts », a affirmé le président du marathon. L?objectif est surtout de ramener le maximum d?étrangers pour leur faire découvrir le désert algérien et sa beauté. « Cette année, on a choisi des étapes très difficiles. Nous avons choisi des dunes parce que certains nous ont reproché que dans ce marathon il y ait peu de dunes », précise l?organisateur. Les participants comptent des coureurs âgés de plus de 40 ans et très peu de jeunes. Ce marathon représente essentiellement pour eux un moyen de se ressourcer et une recherche de plaisir dans un cadre exotique. C?est aussi un défi que certains se lancent à eux-mêmes en vue d?une performance ou pour se mesurer à d?autres coureurs. Bernard et Emmanuelle Clavene de Foix (ouest de la France) participent pour la seconde fois. Le couple est venu pour « être ensemble, se redécouvrir et découvrir cette région. Les enfants ont grandi, ils sont partis. Il faut bien meubler notre temps et s?apprécier autrement ». José Luno, un ami commun, est du voyage. Il est ému à la vue « des centaines d?enfants sur le circuit. Les uns le saluent d?un geste de la main, d?autres expriment leur joie par des applaudissements d?encouragement ». Les participants ont eu droit à des sorties au nouveau ksar de Beni Izguen et à l?ancien ksar, où ils ont découvert le souk traditionnel, situé au niveau de la place centrale Lala Hachou. Ils ont assisté à la vente à la criée. D?autres lieux suscitent la curiosité : la place du marché de Ghardaïa, les palmeraies d?El Atteuf et le ksar de Metlili. La réputation de Zelfana s?est faite en grande partie par ses sources thermales, hautement curatives. Elle a connu une grande activité urbanistique où se sont fixés les habitants venus des villes avoisinantes. Dans cette ville s?est tenu également le premier forum sport et santé sur le diabète et l?hypertension avec pour objectif inciter la population à la pratique du sport. Il a été animé par d?éminentes personnalités du secteur de la santé, comme le professeur Merad, chef de service de cardiologie au CHU Mustapha, un professeur de Font Romeu (France) et un vice-doyen de la faculté de Perpignan qui a abordé le thème des activités physiques en plein air, la thérapie par la nature. Le ministère du Tourisme s?est impliqué et a motivé ses cadres. Ghardaïa a offert ses sites merveilleux à tous ceux qui ont choisi de fêter le réveillon. Son v?u est de procurer le maximum d?émotions et de devenir un pôle touristique prisé.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)