Algérie

Gestion de la capitale

Un bilan plutôt mitigé Le wali d?Alger fera le listing de projets réceptionnés en 2006. Le P/APW d?Alger, M. Zaïm, n?a pas fait une pirouette pour dresser le bilan succinct de son mandat qui tire à sa fin. L?assemblée qu?il préside s?est fourvoyée en dépit de l?aisance financière. Une commission devra se pencher sur ce bilan qualifié d?« insatisfaisant » par certains élus de l?opposition qui, tout aussi prompts à critiquer le travail de la majorité FLN, diront que les élus, au lieu de faire adopter d?autres projets, se contentent de discuter d?autres qui auraient dû être plutôt livrés. Ces élus en veulent pour preuve les projets, toujours « réitérés » de la cité de l?Enfance de Ben Aknoun et du centre culturel de Oued Koreich, devenus le point de fixation de certains membres de l?APW, lesquels ont fait du forcing pour leur programmation, alors que le budget primitif ne doit contenir que les nouveaux projets. Visiblement « pensif », le wali d?Alger, M. Addou, absent lors de la séance d?avant-hier et dont le discours n?a pas été suivi des débats souhaités par les élus, fera le listing des projets lancés par son administration. Pour la seule année 2006, il indique, sans trop convaincre, que pas moins de 12 063 logements ont été réceptionnés. Ils sont répartis comme suit : 4855 logements sociaux-locatifs, 1447 logements participatifs, 1988 de la formule location-vente ainsi que 3773 logements promotionnels. Toujours au chapitre des logements, l?ex-wali de Djelfa ne manquera pas d?évoquer les 10 050 logements qui sont en cours de réalisation. 6 centres de transit ont été démolis permettant le relogement de 400 familles de la commune de La Casbah et 677 autres familles. La Casbah n?est pas en reste, puisque le premier magistrat de la wilaya indiquera que sa réhabilitation s?est renforcée. Le Cneru sera chargé de vérifier l?étude de conformité du plan de sauvegarde de La Casbah en vigueur. S?agissant des constructions illicites, l?on évoquera le recensement de 3277 bâtisses sans permis, 105 constructions non conformes au permis de construire, avec saisine de la justice. 803 bâtisses ont été détruites. En plus de 6500 places pédagogiques et 2000 lits réceptionnés au niveau de plusieurs cités universitaires. Il est prévu le lancement de l?étude relative à « La maison des sciences à l?université de Bab Ezzouar et celle relative à l?Institut national de commerce qui seront réceptionnés l?année prochaine. Aussi, les études des projets des facultés de médecine de Ben Aknoun d?une capacité de 10 000 places pédagogiques et de droit d?une même contenance ont été finalisées. Les appels d?offres seront lancés au courant de l?année 2007. Quelque 13 lycées, 26 écoles primaires et 294 salles de cours (primaire) ont été réceptionnés alors que le projet de réalisation d?un lycée international, dans la commune de Kouba, est prévu pour cette année. M. Addou relève que 30 marchés sur les 96 recensés en 2004 ont été éradiqués, avec en prime la réinsertion de 2154 commerçants. Les services de la direction du commerce ont procédé également à la fermeture de 1830 locaux commerciaux et 26 hôtels. Passant en revue le secteur des travaux publics, le wali dira qu?une enveloppe affectée à la réalisation des projets inscrits s?élève à 2,4 milliards de dinars. Son administration a réceptionné plusieurs projets, dont l?autoroute reliant Oued Ouchaieh, Oued El Kerma et Baraki, l?aménagement du carrefour du 5 Juillet, ainsi que la réalisation du dédoublement des 8 routes nationales reliant les Eucalyptus, Mohammadia, Bordj El Bahri, Ouled Fayet et Douéra, en passant par Baba Hassen, outre l?aménagement du carrefour du Club des Pins. Le secteur de l?eau fera aussi sa mue, assure le wali.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)