Algérie

Fin de fonctions du «conseiller» de Ghlamallah


Deux mois après la décision du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs de suspendre son conseiller et chargé de la communication, M. Abdallah Tamine, suite à un conflit opposant les deux parties, la fin de fonctions de ce dernier vient d'être notifiée par décret présidentiel. Daté du 1er avril 2008, le décret présidentiel stipule qu'il «est mis fin aux fonctions du chargé d'étude et de synthèse au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, exercée par M. Abdallah Tamine». Contacté, hier, à ce sujet, le concerné a affirmé que «rien ne lui a été notifié jusqu'à présent». Rappelons que le bras de fer entre le ministre des Affaires religieuse et son conseiller a éclaté juste après l'achèvement de la saison du «Hadj». M. Abdallah Tamine n'ayant pas été informé de sa suspension décidée par le ministre, a réagi en adressant une lettre au président de la République, expliquant sa situation et dénonçant ce qu'il a qualifié de «dépassements», constatés au niveau de ce département ministériel.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)